Plus de 20 bus Tata assiègent la Gendarmerie de Niague

Plus de 20 bus Tata assiègent la Gendarmerie de Niague

Il est déconseillé de se rendre aujourd’hui à Niague, cette lointaine localité de Rufisque. Parce que, les chauffeurs des bus Tata de la ligne 73, une vingtaine, ont cessé tout trafic et se sont mobilisés devant la brigade de gendarmerie de la localité. Pour tenter de libérer un des leurs arrêté qui aurait insulté un chauffeur de clando.

Ces chauffeurs en ont profité aussi pour dénoncer les comportements de ces hommes de tenue qui ciblent souvent leur corporation sans explication.

Pour mettre fin à cette chasse aux sorcières, les conducteurs ont interpellé leur ministre de tutelle pour qu’il prenne ses responsabilités par rapport à cette Brigade de Niague. Sinon, ajoutent-ils, «on arrête tout bonnement la ligne 73».

2 COMMENTAIRES
  • bour guewuel

    gie yii presidan yepp ay sathie lanou domeram yii pover you bon laniou wonn legi tekkinaan ndakh sathie domou haram yii wasalam

  • diong

    abeyare akiteguinr

Publiez un commentaire