« Pas de prolongation du mandat de Macky Sall », Dr. Abdourahmane Diouf

Dr El Hadji Abdourahmane Diouf reste fidèle à la date du dimanche 25 février 2024 pour la tenue de l’élection Présidentielle sénégalaise.

Le Président du Parti Awalé et candidat à l’élection présidentielle de 2024, déclare mordicus que les élections Présidentielles vont se tenir à date échue, le 25 février. Alors que le Président Macky Sall a reporté lesdites joutes au 15 décembre prochain.

« Il n’est pas question d’une prolongation du mandat du Président de la République à travers une proposition de loi. Nous disons NON au Coup d’Etat Constitutionnel. OUI au respect du Calendrier Républicain », a martelé vendredi sur X le Docteur en Droit International Economique.

4 COMMENTAIRES
  • Gff

    Macky Sall a voué aux hégémonies le minimum d’autorité qui lui restait. Il a perdu la crédibilité des sénégalais toutes couches confondues.
    La seule sortie honorable qui lui reste est la démission.
    Il s’est niqué tout seul et à ce rythme il peut avoir la surprise de sa vie et finir mal. Ça sert à rien d’insister les sénégalais lui ont tourné le dos

    • Dacc

      Parfaitement.
      Toutes les organisations professionnelles et syndicats sérieux de ce pays, religieux ou laïques, même ceux qui n’ont jamais dit mots sur l’espace politique. Sont tous unanimement contre cette terrible forfaiture qui ne passera pas. Honte sur lui et sur toute sa famille politique

  • Cheikh Tourè

    Ce Diouf là est malade. Il ne représente rien du tout.

  • Digoly

    sortez de vos trous et venez manifester au lieu d utiliser les enfants d autrui

Publiez un commentaire