PUBLICITÉ

Pamela, 18 ans, violée et découpée vivante

Pamela Mastropietro, 18 ans, avait disparu le 28 janvier 2018 à Macerata, en Italie. Son cadavre avait été retrouvé le lendemain découpé en morceaux dans deux valises.

Quelques jours plus tard, Innocent Oseghale avait été interpellé. Les vêtements ensanglantés de la victime avaient été découverts à son domicile.

L’homme de 29 ans avait rencontré Pamela dans le parc Diaz et l’avait ramenée à son domicile en lui promettant de l’héroïne.

Puis il a attendu qu’elle soit sous l’effet de la drogue pour la violer. La victime avait alors tenté de s’échapper de l’appartement mais l’homme l’en avait empêché en la poignardant à coups de couteau.

Puis Oseghale était sorti chercher de l’aide, et, une fois rentré à l’appartement, il avait commencé à démembrer Pamela, la croyant morte.

Mais celle-ci a soudain donné des signes de vie, et c’est alors qu’il l’a à nouveau poignardée et démembrée, avant de cacher les morceaux dans une valise

Innocent Oseghale a été condamné mercredi à la prison à vie avec une peine de sûreté de 18 ans.

18 Ans Découpée
Annonces

(4) commentaires

Ismaïla Seck

Abominable.

Alioune Diop

Toujours les africains

Cheikh Gaye

Parlons alors de notre religion pure qui ne ménage jamais le culte de l’absurdité.

Samba Sy

C’est une affaire entre drogués.Voilà pourquoi il faut être sans pitié envers ces nuisibles individus.

Publier un commentaire