PUBLICITÉ

Nouveau dispositif sécuritaire : L’Arène nationale assainie par la police

Après les incidents de la semaine derrière à l’Arène nationale, avec l’avortement du combat, Alioune Seye vs Niakh Jariniou, la police, révèle le commandant Thioune, a pris de nouvelles mesures  en renforçant son dispositif sécuritaire. Avant, pendant et après tout combat. 

La police prend le problème à bras le corps

Le chef de la sécurité de l’arène de souligner que la police a tiré les conséquences des violences de la semaine dernière. Ainsi, souligne le commandant Thioune,  le commandant du corps urbain de Dakar, de concert avec le commandant du Gmi, a  convoqué tous les officiers du Gmi à l’Arène nationale pour diagnostiquer le mal.

Problème d’organisation

Et d’importantes décisions ont été prises après analyses pour assainir l’arène. Lors du combat Alioune Seye vs Niakh Jariniou, il y avait un problème d’organisation. L’essentiel des policiers officiaient à l’extérieur.

Traquer tout élément subversif

Et, tout ce mauvais souvenir est derrière nous maintenant, a poursuivi le commandant Thioune. Qui souligne que désormais toutes les dispositions sont prises par la police pour traquer tout élément subversif dans l’arène.

 

Regardez

Arène Nationale Commendant Thioune
Annonces

(3) commentaires

Malick Diallo

cest medecin apres la mort la police sont est de prevenire la police toujour doit prendre les devants pas demie mesure il faudra etre vigilant il faudra que la police trac les malfaire cher gouvernement laisser les policiers faire leur travaille ya trop de trafique dinfluence aux senegal souvent les policiers les gendarmes ont les mains lier la politique prime tout les sales politiciens ont detruient la republique les politiciens sont des excemples de 1960 a maintenant ils ont detruient ce peuple avec leur sales systeme il sont redarder lafrique il faud quont change de systeme ce sale systeme portent prejudice a tous unpeuple lafrique est riche mes cest le vraie bordelle

Charles

IL FAUT JUSTE ROMPRE AVEC CETTE TRADITION DE <> OU KI TALIBE SERIGNE BI LA.IL FAUT FAIRE LE CHOIX. DICIPLINE OU BORDEL. TROP POLITIQUE CE SENEGAL.

Mbengue Meïssa

medesin aprè la mor l’arènes formations d’agrèseurs

Publier un commentaire