Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Moustapha Diop : “Lever les principales contraintes à la croissance économique…”

Le Sénégal entend lever toutes les contraintes à la croissance économique…“, selon le ministère du développement industriel et des petites et moyennes entreprises. Moustapha Diop procédait, ce mardi, avec ses partenaires financiers et les autorités de l’ambassade de la Chine à Dakar, à la première réunion du conseil consultatif de la politique industrielle du Sénégal.

L’objectif de cette rencontre est de partager les orientations et de recueillir les suggestions de l’ensemble des parties prenantes sur le processus d’actualisation de la politique industrielle du pays.

Le secteur revêt une haute priorité pour…

Dans le processus qui nous mènera à l’émergence, l’industrie sera le principal vecteur de transformation structurelle de notre économie, le réceptacle des investissements privés et le principal pilier pour bâtir une économie exportatrice tout en assurant les transferts de technologies et la création d’emplois durables. Fort de ces attributs, le secteur revêt une haute priorité pour le Président de la République Son Excellence Monsieur Macky SALL, qui a engagé mon département à construire une stratégie industrielle issue d’une réflexion partagée entre les différentes parties prenantes au processus…“, souligne Moustapha Diop.

Les enjeux de l’actualisation…

Pour lui, “les enjeux de l’actualisation de la politique industrielle portent sur la prise en compte de facteurs nouveaux apparus dans l’environnement économique et présentant un réel impact sur notre industrialisation. Il s’agit principalement des importantes découvertes d’hydrocarbures, qui imposent, dès à présent, la construction d’une relation avec le secteur de la transformation, tout en garantissant une gestion durable et harmonieuse des ressources naturelles“.

Un levier pour l’essor de Petites et Moyennes Industries dans

Le premier projet porte sur l’opérationnalisation des parcs et plateformes industriels intégrés qui vise le développement de l’industrie locale par la dynamisation notamment des filières agro-alimentaires, textiles et des matériaux de construction. Le deuxième projet majeur concerne le développement des trois Agropoles compétitives et intégrées, qui a pour objet de soutenir le développement de produits agro-alimentaires, à forte valeur ajoutée, dans les zones géographiques stratégiques constituant, ainsi, un levier pour l’essor de Petites et Moyennes Industries dans les collectivités territoriales…“, poursuit le ministre du développement industriel et des petites et moyennes entreprises.

Lever les principales contraintes à la croissance économique…

En matière de réforme, note M. Diop, le Sénégal, soucieux de réaliser une transformation structurelle de son économie, entend lever les principales contraintes à la croissance économique, notamment l’indisponibilité et le coût élevé des facteurs de production. C’est pourquoi, le Gouvernement a achevé la définition des textes régissant les Zones Economiques Spéciales (ZES). Ces espaces devraient permettre d’atteindre les objectifs en matière d’investissements directs, de transformation des biens primaires, d’exportation, de transferts de technologies, d’aménagement du territoire et de création d’emplois“.

145 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    8:58 - 13/08/2020

    Revue de Presse Iradio (Wolof) du Jeudi 13 Août 2020 Par Baba Ndiaye

    Whatsapp
    8:57 - 13/08/2020

    PSG – Adaptation tactique et repositionnement : comment Gana Guèye a perdu ses repères?

    Whatsapp
    8:57 - 13/08/2020

    Naples : Le message chaleureux  de Koulibaly  à Callejon 

    Whatsapp
    8:44 - 13/08/2020

    Terres de Tobéne : Plus 250 gendarmes envoyés par les Ics chez les paysans (vidéo)

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp