Annonces
» » » » » Moussa Baldé-Cojer nouvelle dynamique: « Le...

Moussa Baldé-Cojer nouvelle dynamique: « Le président Macky Sall est imbattable concernant… »

Karim Wade fait toujours parler de lui. Sa dernière sortie n’a pas laissé indifférent les tenants du pouvoir. Cette fois ci c’est au tour de la Cojer nouvelle dynamique de s’ériger en bouclier contre Wade-fils. Profitant de l’occasion, au micro de senego pour réagir sur la sortie de Idrissa Seck qui avait soulevé une vive polémique. Pour eux, le président Macky Sall « est le président qu’il faut aux Sénégalais… » et qu’il a « respecté ses engagements concernant l’emploi des jeunes…« 

Pour Moussa Baldé, « Monsieur Karim Wade est mal placé pour juger quelqu’un par rapport à la bonne gouvernance. Il a été indexé dans plusieurs dossiers douteux lui valant le surnom de M 15%. Ce ne sont pas les Sénégalais qui le lui ont donné mais les hommes d’affaires qui ont rendu compte aux Américains. Sans parler de la gabegie financière au temps du régime de son père, en utilisant les deniers publics à des fins personnelles. Avec un jet privé mis à la disposition du prince et ses amis…

Tout le programme du régime de Abdoulaye Wade était orienté sur une dynamique d’enrichissement personnel, de son fils et des collaborateurs du régime…« , raison pour laquelle il estime que Wade-fils « est mal placé pour donner des leçons de gouvernance« . « Il peut se la couler douce à Doha parce que les Sénégalais ne comptent pas sur lui pour rendre émergent ce pays parce que Macky Sall les suffit…« , renchérit le jeune économiste au ministère de l’Agriculture…

Revenant sur le cas de Idrissa Seck, le membre de la Cojer nouvelle dynamique de confier qu’ « après son histoire de Baqua ou Maqua, il revient encore nous dire que les Sénégalais doivent cotiser pour payer l’amende que la justice a fixée pour Karim Wade dans le cadre de la traque des biens mal acquis. Il nous montre par là que les deniers publics ne sont pas sacrés pour lui. Ce qui voudrait dire que les Sénégalais qui ont subis un tort incommensurable, devront prendre leurs maigres revenus pour payer une amende que la justice a fixée à ce dernier« . Ce qu’il fustige.

Pour M. Baldé, « le président Macky Sall est imbattable concernant sa politique de jeunesse… » Il s’explique: « Il a fait énormément d’actions comme il l’avait promis. Il avait dit, lors de sa campagne présidentielle que les jeunes sont une priorité pour lui. Et les jeunes ont été bien servis durant son magistère. S’agissant de la promotion des jeunes dans les instances de décision et les instruments de gouvernance, le président a responsabilisé beaucoup de jeunes. On peut donner l’exemple à l’Assemblée nationale et au niveau du Hcct où il a inséré beaucoup de jeunes… »

« Au niveau des agences, le président a nommé des dizaines de jeunes à des postes de Dg, Sg, entre autres. L’agence du patrimoine bâti qu’Abdou Karim Fofana dirige mais aussi l’Adie que Cheikh Bakhoum dirige en sont des exemples. Pour ainsi dire qu’il est en train d’honorer sa parole… en responsabilisant les jeunes sénégalais dans le but de promouvoir la jeunesse sénégalaise formée au pays. Même au niveau du Palais de la République« , renchérit notre interlocuteur qui a contacté la rédaction de senego.

Annonces

2 commentaires

  • CORRINE
    22 juin 2018 8 h 05 min

    le peuple est avec toi! macky sall numéro 1

  • TIMA
    22 juin 2018 9 h 42 min

    mots sages. cet homme a raison

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez nos applications mobiles et restez informé ! Téléchargez notre application Android Téléchargez notre application iPhone