PUBLICITÉ

La mosquée de Thiaroye Wakhinane 3 fermée sur ordre du préfet

C’est maintenant effectif, le préfet de Pikine a signé l’arrêté de fermeture de la mosquée de Thiaroye Wakhinane 3 qui avait suscité autant de polémique dans la localité. Cette décision a été motivée par les différentes mésententes et les divergences qui ont opposé l’imam ratib du lieu de culte Ass Malick aux membres de la commission de gestion de la maison de Dieu.

Les fidèles de la mosquée de Thiaroye Wakhinane 3 vont devoir trouver un autre lieu de culte pour effectuer leurs prières. Le préfet du département de Pikine a décidé de fermer la mosquée qui était source de conflit.

Selon le journal les Echos, la mesure a été exécutée ce lundi en présence du préfet, des forces de polices, des deux fractions en conflit ouvert et continu, ainsi que des populations de la zone.

D’ailleurs informe la même source, les deux protagonistes avaient reçu vendredi dernier la notification de l’arrêté de fermeture devant intervenir hier lundi.

Fermeture Mosquée
Annonces

(3) commentaires

Vérité

Il fallait juste prendre des mesures contre ces deux imams .
Fermer une mosquée à cause de ces deux au détriment de toute une population n’est une bonne mesure. Force doit être la loi.

Vérité

Il fallait juste prendre des mesures contre ces deux imams .
Fermer une mosquée à cause de ces deux au détriment de toute une population n’est pas une bonne mesure. Force doit être la loi.

Pour+Info

C’est premier fois que je vois une mosquée fermée dans un pays musulman.

Publier un commentaire