Mon Dieu, Ayez pitié de nos âmes ! (Omar Sharif Ndao)

Sommes-nous finalement maudits ? Pourquoi cela se passe toujours au Sénégal ? C’est à croire que la période la plus sainte, le mois béni du Ramadan, est la plus attendue pour accéder à toutes les dérives.

Annonces

Comment comprendre qu’une quinzaine de télévisions et toutes reprises par une cinquantaine de sites passent des sketchs, plus ridicules les uns des autres ? Ce qui est cocasse, c’est que ces ramassis d’idioties, d’obscénités et autres font de la religion de l’Islam leur bouc émissaire.

Comment comprendre que ces mêmes télévisions puissent passer des tranches d’émissions sur l’Islam, ses préceptes et qu’aucun de ses « islamologues » n’essaie de redresser la barre ?
Des images choquantes passent et repassent, allant de tenues dévergondées lorgnées par de « vieux pervers », avec des jeunes se déhanchant sans honte bue, en passant par les scènes où la prière est mise à rude épreuve.

L’on peut bien voir un père de famille prier, lorgnant des filles ou recevoir une gifle de ses accompagnants. Même la prière mortuaire est tournée en dérision par ces acteurs de dimanche, qui se permettent de « louer » leurs services dans des télévisions, sites et en même temps d’avoir leur propre compte Youtube.

Ils sont cependant aidés par nos familles, qui pensent que rupture de jeûne rime avec ce genre de spectacles offerts. Le « bêtisier », plus connu sous le nom de télécommande passe de mains en mains où le zapping est dans tous ses états. De skecth en sketch, on vagabonde selon les humeurs des uns et des autres. Même les étrangers ont leur tranche de gloire dans certaines séries et le prétexte est la Téranga sénégalaise.

Et pendant ce temps, seul l’incompris Mame Mactar Guèye s’égosille à se faire entendre, mais sa bataille est perdue depuis belle lurette. Depuis qu’il a essayé de faire tomber « Maîtresse d’un homme marié » où une frange de la population s’est liguée contre lui.

Le Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA) est quasiment à bout de souffle. D’ailleurs, je n’entends plus qu’untel ou untel a porté plainte. Je me demande si cette instance a même le temps matériel pour visionner toute cette racaille commerciale et satanique. Pour une avancée significative, il faut que les réticents de ces « torchons » se bougent pour créer un déclic. Une marche pacifique peut être cogité sous peu et la cible ne sera autre le CNRA, avec une plainte collective.

L’autre fait cocasse, dès la quinzaine franchie, le restant sera pour les musiciens qui vont rivaliser avec de nouveaux albums ou singles. Là où la tendance des nouvelles danses salaces va prendre le dessus. Dieu, Ayez pitié de nos âmes !

Ah, nous sommes orphelins de Mame Yakhi Lalo, Mame Dey Baneekhou et tant d’autres monuments de la comédie qui nous faisaient rire et nous éduquaient aussi.
Omar Sharif NDAO, Journaliste

(10) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
maxam

Bilakhi et en plus safouyou khorole safouyou soukeur

Paulette Dicko

Le parrainage est une tres bonne chose ! Tous les pretendants a lamagistrature supreme sont incites a aller a la rencontre des citoyens pour comprendre leurs reealites et les maux du pays avant de faire des declarations et des promesses fantaisistes qu ils ne tiendront probablement jamais

Regina Vasquez

Macky Sall est un president integre et droit, en mettant en œuvre le parrainage il nous protege des candidats mal intentionnes et des vautours !

Fatma Agba

Macky Sall est bien l un des seuls president a faire respecter les libertes individuelles et la democratie. Le Senegal est un modele en matiere de Democratie grace a sa paix sociale, a la stabilite des institutions et de sa politique

Kita Gueye

Fort heureusement pour nous, Karim Wade et Khalifa Sall ne seront pas candidats a l election presidentielle ! Nous ne voulons pas d escrocs a la tete de notre pays ! Le Conseil Constitutionnel nous a epargné de longues années de souffrance et d abus que nous auraient fait subir l un de ces deux voleurs

Abdou Fay

Il n y a pas de manigance ni de combines, Macky Sall a passer 7ans a redresser le Senegal, a le construire et a le preserver il ne l amenera jamais vers le chaos ! C est l opposition qui seme la pagaille et qui veut renverser le pays

Diza Sy

Il n y a aucune instrumentalisation du pouvoir, de bourreau vous voulez les faire passer pour victime ? Enfin reveillez vous ! Un comme, Karim Wade n a pas la qualite d electeur ! son casier judicaire et sa condmanation a 6 ans de prison ferme par la Crei pour encichissement illicite ne vosu suffit pas ? Le Senegal est un pays de justice, il applique les lois

Marie Ciss

L Union des magistrats du Senegal s engage et se mobilise pour contribuer a reunir toutes les conditions necessaires a des elections transparentes ! Alors arretez vos discours rabat-joie

Natacha Niass

Cessez de parler de manigance a tout bout de champ ! Vous parlez de Democratie ? Allez voter pour le candidat que vous soutenez et fichez nous la paix !

Leave a Reply to Abdou Fay