Mauritanie: 7 000 migrants irréguliers expulsés en 2021
PUBLICITÉ

Mauritanie: 7 000 migrants irréguliers expulsés en 2021

Les autorités mauritaniennes ont annoncé, jeudi, avoir expulsé 7 000 clandestins l’année dernière et démantelé 73 réseaux de passeurs de migrants.

C’est ce qui ressort du discours du Premier ministre Mohamed Ould Bilal, lors d’une session parlementaire consacrée à la présentation du bilan des performances du gouvernement au cours de l’année écoulée et de son plan pour 2022, rapporte Anadolu.

Weld Bilal a souligné que « le nombre de migrants irréguliers sur la côte mauritanienne a diminué au cours de l’année précédente ».

Selon lui, « ‘environ 7 000 migrants irréguliers de différentes nationalités ont été expulsés vers leur pays d’origine (sans révéler leurs nationalités) en 2021. Par ailleurs, 73 réseaux spécialisés dans le trafic de migrants irréguliers ont été démantelés ».

La Mauritanie est devenue, ces dernières années, un point de passage majeur pour les migrants africains. En effet, la ville de Nouadhibou (nord-ouest) qui est située sur la côte atlantique, s’est convertie en un port de traversée vers l’Europe pour les migrants en situation irrégulière.

8
PUBLICITÉ