Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Mamadou Ba SOS Racisme : “J’ai été victime de racisme dans un restaurant au Portugal”

Le leader de SOS Racisme est le visage le plus visible de la lutte contre la discrimination et le racisme au Portugal. D’ailleurs, il souligne en être victime dans un restaurant. Il s’est confié dans un entretien avec le média portugais, nit.pt, visité par Senego. Morceaux choisis

Vous nous dites depuis plusieurs années que le Portugal est un pays raciste. En tant que dirigeant de SOS Racismo, comment cette discrimination atteint-elle, par exemple, d’autres domaines tels que les loisirs ?

Un racisme subtil ou même plus éhonté

Tout d’abord, il ne devrait pas être nécessaire de le justifier, mais j’essaie toujours d’expliquer ce que j’entends par “le Portugal est raciste”. Lorsque nous disons que le Portugal est un pays macho, nous ne disons pas que tous les hommes sont machos, mais qu’il existe une culture macho qui résulte d’un processus culturel qui se manifeste dans les relations sociales, tout comme le racisme. Bien sûr, il y a des gens qui sont absolument antiracistes, cela a été prouvé. Dans le cas de la question, il y a évidemment plusieurs cas et incidents. J’ai moi-même été victime à plusieurs reprises d’un racisme subtil ou même plus éhonté lorsqu’il s’agissait d’accéder à des services de base, comme aller au restaurant.

Vous souvenez-vous de l’un  de ces épisodes ?

Je me souviens d’une anecdote amusante qui s’est produite lors d’un festival. Je suis allé déjeuner avec un groupe de collègues de SOS Racisme dans le seul restaurant présent. Nous avons déjeuné, nous avons aimé la nourriture et nous avons décidé de faire une réservation pour le dîner. Quand je suis allé faire la réservation, ils m’ont dit qu’ils étaient complets. Je sentais que ce n’était pas vrai et quand je suis retourné voir mes amis, je leur ai dit que je pari que si l’un d’entre eux y allait, il prendrait la réservation. C’était un de mes amis d’origine égyptienne, il est plus clair, la couleur ne dénotait aucune appartenance culturelle. Et nous avons décidé de faire une blague : nous avons convenu qu’il ferait la réservation en mon nom. Il y est allé et ils ont réservé la table.

35 Whatsapp
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    0:07 - 09/05/2021

    Rivalité avec Macky Sall : Les mises en garde de Mbaye Ndiaye à Amadou Ba

    Whatsapp
    23:49 - 08/05/2021

    Académie de Kaffrine : 1.000 élèves sans extraits de naissance

    Whatsapp
    23:07 - 08/05/2021

    Retour en images sur les universités des cadres de Pastef

    Whatsapp
    22:57 - 08/05/2021

    Jérusalem: Les soldats de l’entité sioniste tirent sur des palestiniens en pleine prière (vidéo)

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp