PUBLICITÉ
premier ministre mahammad boun abdallah dionne - Mahammed Boun Abdallah Dionne: "On ne peut pas voler des élections (...) Ce n'est pas sérieux!"

Mahammed Boun Abdallah Dionne: « On ne peut pas voler des élections (…) Ce n’est pas sérieux! »

Les élections présidentielles se profilent à l’horizon. La bataille de positionnement se fait ressentir du coté de l’opposition comme de la mouvance présidentielle. Les deux camps n’arrivent pas à accorder leurs violons quand au système de parrainage, l’origine du blocage entre Macky et ses adversaires. Selon une partie de l’opposition, ce système « n’est pas sécurisé et renferme un piège terrifiant« . Mais Mahammed Boun Abdallah Dionne n’est pas de cet avis. 

« Dès qu’on opte pour le système de parrainage, les partis politiques n’auront plus de sens au Sénégal…« , a estimé l’opposition. Mettant, du coup, Seydou Noura Ba, le facilitateur, dans une sorte d’impasse. Aussi, des opposants comme les « rewmistes » d’Idrissa Seck, considèrent le système de parrainage comme « une manière pour le Président de la République d’écarter, de la façon la plus subjective possible, des adversaires politiques« .

« Nous, on dit parrainage pour tous les candidats. Tout le monde sera à égalité…« , a pour sa part dit Mahammed Boun Abdallah Dionne. Malgré les initiatives de l’opposition qui se multiplient, que ce soit les sorties entre autres manifestations pour « des élections transparentes« , le premier ministre estime qu’il n’y a pas de magouille possible. « Nous avons connu deux alternances démocratiques. Alors, parler d’élections transparentes, ce n’est pas sérieux! On ne peut pas voler des élections, la Cena veille sur ça…« , précise-t-il sur la Rfm.

Bientôt les élections présidentielles de 2019. Le premier ministre réduit, quasiment, l’opposition à zéro. Selon Mahammed B Dionne, il n’existe pas de candidature sérieuse, encore moins d’offres politiques de la part de l’opposition. « Tous les jours, lettres ouvertes au président Macky Sall. Tantôt c’est le pétrole, tantôt c’est le gaz… Nous, nous avons le Pse. Que nous proposent-ils, eux…?« , s’interroge-t-il car, selon le chef du Gouvernement, « c’est ça le débat…« .

Élections Présidentielles 2019 Khalil Kamara
whatsapp 196
Annonces

(6) commentaires

Ibou

Mais vraiment ce gouvernement sont tous des menteur et pourquoi vous refusez de faire ce que l’opposition vous demande

Roger+Milla+Alias+Ken+Bugul

Franchement …momo. il faut une persinne neutre pour abriter des elections transparentes … ali magouille ndiaye dout quitter … oui nous avons eu deux alternances mais la c different nous votons pas pour une alrtenrance … Nous votons pour une autre approche de la chose politique … Nous votons pour une nouvelle Alternative pour un changement total on enleve les politiciens tout simple … donc Parrainage .. Non!!! Non !!!..ali ndioutch ndiatch,Non!!!
pour la simple et bonne raison que Macky Wathiathia alias le roi lion prefet de marianne au senegal est un menteur .. il avait dit 5 ans il.en est a sa sixieme..jamais nommer son frere..C.DC..gouvernement.a 25 munistres …on en a presqu’une centaine avec les ministrons conseillers et misnistres sans « portofoye »??????autosuffisance en riz 2017 ??
Liberte de la justice .. ne apres les independances di topp topp moustapha niasse mi inventer thiere ??????…..

DonneZ NOUS nos CARTES et laissez NOUS

Makhoulaye Dieye

Dagay doul rék Dionne vou zavé déjà volé lé éléctions pion yiguéne di ték yeup dieuli nagnouko doméram yi….vs éte des sal politiciens

Cheikh Tidiane Diene

les opposants sénégalais ne sont pas de bons perdants car chaque fois qu’ ils perdent les élections ils tympanisent les gens on nous va volé etc le premier ministre a raison on peut plus voler maintenant les élections au Sénégal et vous les journalistes vous le savez très bien car vous toujours devant les bureaux de vote pour annoncer en direct les résultats avec dépouillement donc qu’ elle nous foute la paix avec leurs arguments on a volé les élections ces dires qui ne reposent sur rien.

Cheikh Tidiane Diene

lire car vous êtes toujours devant les bureaux de vote pour annoncer en direct les résultats après dépouillement

Bubacar Tiana

Quant on a le culot de casser les maisons d’autrui, de cacher le nombre de ministres de la république, on est capable de voler des élections. Les législatives ont été volées. Il faut oser regarder les sénégalais en face et leurs dire la vérité. Les gens ne croient plus aux politiques. Ils sont considérés comme des apprentis menteurs. En plus ils ne maîtrisent même pas la mythomanie.

Publier un commentaire