Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Magal : Le bel hommage de Guy Marius Sagna à Maam Bamba

La 127e édition du magal de Touba est célébrée ce dimanche 26 septembre 2021 dans la cité religieuse et partout ailleurs dans le monde entier. Une occasion pour le secrétaire administratif du Front pour une révolution anti-impérialiste populaire et panafricaine (Frapp France Dégage) de rendre hommage au fondateur de la confrérie mouride, Cheikh Ahamadou Bamba. Selon Guy Marius Sagna, aimer Maam Bamba et le suivre, c’est s’inspirer de lui et résister à l’aliénation, à l’assimilation, à l’oppression, au néocolonialisme. 

Texte in extenso

Aujourd’hui est un jour de souvenir.
Alors souvenons-nous que Maam Bamba a été exilé pour avoir résisté à l’oppression, à l’impérialisme. Aimer Maam Bamba et le suivre c’est s’inspirer de lui et résister à l’aliénation, à l’assimilation, à l’oppression, au néocolonialisme. Maam Bamba jërëjëf !
De croire en nous, de compter sur nous, d’être indépendants, souverains peut soulever des montagnes. C’est ce que Touba et le mouridisme nous prouvent pour la nième fois avec les sublimes oeuvres de Massalikul Jinan, de l’université de Touba…

Consensus de Washington et de Paris

Alors que le consensus de Washington et de Paris nous enfoncent dans la pauvreté, le consensus de Touba fait sortir de terre des merveilles. S’inspirer de Maam Bamba et non de Maam Faidherbe, s’inspirer de Aline Sitoé, de Yacine Boubou, de Thierno Souleymane Baal, de Lamine Ibrahima Senghor, de Cheikh Anta Diop, Birane Gaye, Assane Samb…nous permettra de soulever ces montagnes dramatriques pour nos peuples qui ont pour nom analphabétisme, insécurité alimentaire, chômage, mortalité, dépendance…C’est pourquoi nous continuons à inviter notre peuple à tourner le dos aux muses destructrices de Washington et de Paris et d’écouter celle des grand.e.s résistant.e.s de Touba, de Nder, de Cabrousse, de Tivaouane, de Cambèrène, de Ndiassane, de Kaolack, du Fouta, de Salémata, du Cayor, du Sine…

Naufrage

En 2014, il y a eu le naufrage du Sewol en Corée du Sud. 304 morts dont une majorité de lycéens. Ces lycéens pendant le naufrage ont été invités à rester dans leur chambre. Après le naufrage, l’Etat a demandé l’enseignement de la natation à l’école. Des enseignants ont commencé à demander à leurs élèves à prendre leurs responsabilités devant des situations comme celle du naufrage.
SÉNÉGAL, QUEL PAYS!
Pays du plus grand naufrage sans coupable,
Pays des violences policières sans fautifs,
Pays des tortures sans tortureurs,
Pays des scandales sans responsables,
Pays avec drapeau, hymne mais sans souveraineté,
Pays au président-valet,
19 ans après le naufrage du Joola, nos élu.e.s rivalisent d’indiscipline, d’incivisme et édifient des citoyens à leur image.
Un autre Sénégal est nécessaire.
Que les 2.000 âmes disparues dans le naufrage du joola reposent en paix!
Non au néocolonialisme !
Non à la troisième candidature illégale!
REFUSONS!
RESISTONS !
LUTTONS!
ORGANIZE, DON’T AGONIZE !
RÉSISTANCE!
GMS

372 Whatsapp
Annonces
guest
20 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    22:53 - 15/10/2021

    Gamou Kaolack : 800 policiers sécurisent Medina Baye

    Whatsapp
    21:46 - 15/10/2021

    Gamou Kaolack: 326 personnes interpellées, 97 véhicules et 18 vélos mobilisés…

    Whatsapp
    21:16 - 15/10/2021

    Demba Bâ et ses débuts difficiles : “J’empruntais de l’argent pour me nourrir”

    Whatsapp
    20:58 - 15/10/2021

    Direct-Tivaouane : Suivez le BURD du 14 Octobre 2021

    Whatsapp
2
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp