PUBLICITÉ
lions - Macky Sall : "Très chers Lions, je suis heureux et fier de vous..."

Macky Sall : « Très chers Lions, je suis heureux et fier de vous… »

Comme chaque match des Lions depuis l’entame de cette compétition continentale de football qui se joue en Egypte, au pays des pharaons, le président de la République du Sénégal, son Excellence Macky Sall, a adressés aux joueurs de son pays un message de remerciement où il manifeste sa joie et celle du peuple sénégalais pour cette qualification finale de CAN2019, la deuxième dans notre histoire de CAN.

In extenso, l’adresse aux Lions du président Macky Sall.

« Trés chers Lions
Je suis heureux et fier de vous adresser, au nom du peuple sénégalais, mes chaleureuses félicitations et mes vifs encouragements. Notre cher pays est en finale de la #CAN19 grâce à la combativité, l’engagement et surtout l’esprit de sacrifice dont vous avez fait montre et avec le soutien du 12eme Gaïnde.

vous confirmez ainsi tout le potentiel et tout le talent qui sont en vous. Il ne vous reste qu’une seule et belle chose à faire :Remporter le titre continental!
ÇA KANAAM! »

Le Sénégal vient donc de se qualifier pour la finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019 après sa victoire, 1-0 aux dépens de la Tunisie, un résultat que les Lions n’ont plus atteint depuis 2002.

Le but de la victoire du Sénégal a été marqué contre son camp par le défenseur des Aigles de l’Atlas, Dylan Bronn. La qualification sénégalaise a été accueillie par un concert de klaxons à travers les rues de la capitale sénégalaise, en particulier celles du centre-ville et des quartiers environnants. Les Lions vont ainsi jouer leur deuxième finale de CAN après celle perdue contre le Cameroun en 2002.

Dix-sept ans après Mali-2002, l’équipe sénégalaise disputera sa deuxième finale de CAN. Pour le coach Aliou Cissé, l’objectif fixé par la Fédération est atteint. Mais l’ancien capitaine des Lions ne se contenterait sûrement pas de cette performance. Il croise sans doute les doigts pour offrir au Sénégal le premier trophée continental de son histoire.

Avant de valider leur billet, les Lions sont passés par tous les états : les occasions manquées de la première mi-temps (Mané, Niang et Saivet), le penalty concédé et arrêté par Gomis, celui raté par Saivet, la perte de Koulibaly (cumul de cartons) pour la finale et le penalty tunisien de la fin des prolongations annulé par le VAR… Le Sénégal affrontera, dimanche 19 juillet, le vainqueur de Nigeria-Algérie.

Fier De Vous Je Suis Heureux
whatsapp 406
Annonces

(11) commentaires

Mady

Moytou lene de am na nio kham ni douniou reference.

Sonkolait Paftef

Mane Barthélemy lay weure dakh jubilé na deff té daff ko done téré

René Diagne

merci president.vivement le titre .amine.

René Diagne

merci president.

Akon Sy

Merci beaucoup président Macky Sall

Ousmane Thiam

Félicitations aux lions du Sénégal !
Félicitations au Président Macky Sall !

Deukk

Moytou lene ko de fene rekk la moune ak sathie. Un homme indigne. Comment peux tu permettre a ton frere de gagner pendant 5 ans autant d’argent et donner le petrole de ton peuple ades aventuriers. Macky dou rouss

Fall Mouhamadou

Petrole et gaz….na leer

Zal

Dommage qu’il y a des sénégalais qui veulent la défaite du pays uniquement parce que pour eux c’est ta victoire.Ils se disent pourtant patriotes.Le trophée est national et non nominatif.Ici en France on est de tout coeur avec le Sénégal qui mérite vraiment une victoire,mais il faut jouer comme les autres.Attaquer, presser le porteur du ballon, et éviter des passes trop courtes dans la surface enfin quand il reste peu de temps de grâce éloignez la balle.Je crois que l’entraîneur ne revoit pas les matchs et toutes les erreurs.Bonne chance.

Non Hypocrite

Je suis contre Macky mais la je dis merci prési parce k cest le galsen ki gagne

Amadou Dieng

Bravo les LIONS.Le contrat « être bon » a été honoré ,à présent c’est celui de « être le meilleur » qui est en challenge.Avec un zeste de réalisme et une pincée d’humilité tout ira bien inchaallah
Ce qu’il faut éviter c’est le piège de l’agressivité insolente des Algériens qui n’hésiteront pas à transformer le match en pugilat sauvage s’ils se savent perdants.Allez y sans complexe,d’autant plus que la phase purgatoire est terminée pour le football sénégalais depuis qu’ils se sont repentis