Le Sénégal sera autosuffisant en riz en 2017 (ministre)

Le Sénégal sera autosuffisant en riz en 2017 (ministre)

 L’Autosuffisance en riz tant visé par l’Etat du Sénégal est sur le point d’être acquis. C’est  le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Pape Abdoulaye Seck qui l’a annoncé. Selon lui, rien que pour cette année, la production en riz a connu une augmentation de 60%. Ce qui veut dire que le Sénégal sera autosuffisant en riz à partir de 2017.

«Nous allons atteindre l’autosuffisance en riz en 2017. Nous sommes optimistes parce qu’en un an, nous avons pu faire ce qu’on n’a pas fait en 54 ans», a lâché Pape Abdoulaye Seck sur le plateau du JT de 20 de la Rts. Il explique son optimisme par «une augmentation de 60%» de la production en riz pour cette année.

A l’en croire, le Plan Sénégal émergent (Pse) avait fixé comme objectif une production de 1,5 millions tonnes en 2017. «Cette année, nous avons fait 917 mille tonnes de riz. Nous avons redessiné la carte du développement en riz. On fait du riz partout au Sénégal grâce aux innovations technologiques que nous apportées dans les pratiques paysannes. Le bassin arachidier va ainsi devenir le bassin agricole du Sénégal.»

Fort de tout cela le ministre considère qu’il faudra consolider les acquis pour rentabiliser cette montée en puissance de la filière arachidière : «Nous sommes dans une agriculture en mouvement accéléré.» Pourtant, le ministre Pape Abdoulaye Seck avoue, lui-même, que les chiffres qu’il annonce peuvent surprendre «quelqu’un qui n’est pas du système».

 

1 COMMENTAIRE
Publiez un commentaire