PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Le porte parole du Khalife des Tidianes chez Serigne Mountakha à Colobane

Le Ballet des personnalités continuent à Keur Serigne Touba de Colobane. Après la visite de l’archevêque de Dakar, mais aussi celle de Serigne Cheikh Oumar Sy, c’est au tour du porte parole du Khalife général des Tidianes de rendre visite au saint homme. Serigne Mountakha Mbacké, visiblement très content a prié pour Serigne Pape Malick Sy, venu représenter le Khalife, Serigne Babacar Sy Mansour qui est en voyage.

Serigne Pape Malick Sy chez le Khalife des mourides

Le porte parole du Khalife général des Tidianes à Keur Serigne Touba! A moins de 24 heures de l’inauguration de la grande Mosquée Massalikoul Jinane, Serigne Pape Malick Sy a effectué, ce jeudi, une visite de courtoisie au Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké dans sa résidence sise à Colobane. Selon le site Asfiyahi, le messager de Serigne Mbaye Sy Mansour, en voyage en France, a rendu un vibrant hommage à la communauté mouride pour la réalisation de Massalikul Jinan, avant de magnifier les liens fraternels entre Serigne Touba et El Hadji Malick Sy et leurs différents héritiers. « Il s’est engagé à raffermir les relations étroites entretenues par Touba et Tivaouane. Serigne Mountakha Bassirou Mbacké a apprécié à sa juste valeur ce déplacement et a prié pour son hôte », lit-on dans le portail de la jeunesse Tidiane visité par Senego.

Séjour du Khalife à Dakar

Le Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, a visité l’édifice religieux, dimanche passé, avant son inauguration prévue demain vendredi. Un événement qui plonge la communauté mouride dans une grande ferveur.

 

Massalikul Jinane Serigne Mountakha Mbacké
whatsapp 590
Annonces

(4) commentaires

Gorgui Ndiaye

Li rék moye li raféte té takhone makes gni di diamou séne Borom

Abdou

C,est ça le Sénégal restons indivisible les jaloux vont maigrir

Renè Diagne

Bravo

Miguel

C ça le Sénégal eh oui n’en déplaise les fossoyeurs de la paix.Diam rek mo fiye am incha’Allah

Publier un commentaire