PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

L’avocat Me Boucounta Diallo interpellé par la justice congolaise

la justice congolaise, Me Boucounta Diallo
L’avocat Me Boucounta Diallo interpellé par la justice congolaise

Parti défendre l’opposant André Okombi Salissa, l’avocat sénégalais, Boucounta Diallo, a été arrêté avant que son expulsion du territoire congolais ne soit ordonnée par les autorité judiciaires du pays. Les faits se sont déroulés au Tribunal de grande instance de Brazzaville, lors de l’audition de son client M. Salissa.

Les couloirs du tribunal de grande instance de Brazzaville ont été ce lundi 23 janvier, une rencontre de vives polémique entre les avocats de l’opposant André Okombi Salissa et le procureur de la République. Dans cette dispute se trouvait Me Boucounta Diallo, venu défendre le candidat de l’élection de mars, accusé par les autorité de « détention d’armes de guerre » et « d’atteinte à la sécurité de l’Etat ». Dés l’ouverture de l’audience, l’avocat a voulu, séance tenante, dénoncer le fait que son client, André Okombi ait été présenté au tribunal menotté.

Selon le journal WalfQuotidien, l’avocat sénégalais est accusé de ne s’être pas associé officiellement à la défense de l’accusé Okombi Salissa. Selon les autorités congolaises,  comme Me Boucounda n’est pas congolais, il devrait se présenter au procureur dés son arrivée en territoire.

Aux dernière nouvelles, les autorités congolaises ont reconsidéré leur position de ce fait Boucounta Diallo reste donc sur le territoire congolais .

 

Annonces

Publier un commentaire