PUBLICITÉ

La Sonatel veut faire un recours hiérarchique à la sanction de l’ARTP

Les dirigeants de la Société nationale des télécommunications (Sonatel) envisagent de faire un recours hiérarchique à la sanction pécuniaire de 13,959 milliards FCFA (environ 23,730 millions de dollars) que leur à infligé l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) pour non respect du droit à l’information des consommateurs, annonce un communiqué de cette société de téléphonie. Nous apprend APA.
Face à cette situation et convaincue qu’un dialogue permettra de résoudre cette incompréhension, Sonatel envisage de faire un recours hiérarchique à cette décision.

« Sonatel tient à rappeler qu’elle a procédé à la mise en conformité progressive de l’ensemble des points soulevés par l’ARTP dès le mois de décembre 2014 », ajoute cette source. Il s’agissait notamment selon les responsables de Sonatel du retrait du SVI (serveur interactif) qui permettait de traiter les demandes des clients de manière plus efficace, de la gratuité des appels dirigés vers le 1441 et le 1413 et de la continuité du service Client 24 heures sur 24.

Dans l’entendement des responsables de cette société de téléphonie, durant toute la période de mise en conformité, ils ont régulièrement tenu des réunions d’information avec l’ARTP entre 2014 et 2015.

« Malgré la complexité des tâches à mener (renégociation de contrats en cours avec les prestataires des centres d’appels et mise en place de nouveaux plateaux dans un délai très court), Sonatel est à ce jour, totalement conforme aux dispositions du décret de 2014 », soulignent-ils encore.

Ils sont d’avis néanmoins que face à cette situation et convaincue qu’un dialogue permettra de résoudre cette incompréhension, Sonatel envisage de faire un recours hiérarchique à la sanction de l’ARTP.

0
Annonces
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
  • Le président Macky Sall n’a pas droit à un troisième mandat, selon Me Boucounta Diallo 15:34 - 12/07/2020 Le président Macky Sall n’a pas droit à un troisième mandat, selon Me Boucounta Diallo
  • 921465_10156652138130652_6139048254442625083_o-696×485 15:15 - 12/07/2020 Mouhamadou Araby Niass: “Certains politiciens infestent la place publique de contre-valeurs”
  • Habre-Fatime-Raymonde 15:03 - 12/07/2020 Retour Habré en prison : Fatime Habré regrette une pression exercée sur Macky…
  • Madame-Habré 14:40 - 12/07/2020 Fatimé Reymond Habré : “Le pétrole rend fous les chefs d’Etat occidentaux”