Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

“Le fauteuil de la Caf ne va pas diviser Augustin Senghor et Jacques Anouma”

A Dakar depuis 24 heures, le candidat ivoirien à la présidence de la Confédération africaine de football (Caf), Jacques Anouma est l’hôte de son homologue sénégalais Augustin Senghor. Les deux candidats ouest-africains sont les plus vus ensemble sur la toile. Ceci s’explique par l’amitié qui lie les deux hommes. Pour Anouma, «il n’y a pas de rivalité».

Alliance entre les 2 candidats

Les lignes se dessineraient-elles pour une union Anouma-Senghor en vue d’une candidature à la présidence de la Caf ? Les deux hommes semblent davantage se rapprocher. Il aurait même été convenu qu’en cas de deuxième tour, l’un des perdants au premier tour apporte son soutien à l’autre. Ancien président de la Fédération ivoirienne de football, Jacques Anouma est l’hôte du président de la Fédération sénégalaise de football, depuis samedi 20 février pour rencontrer son jeune frère Me Augustin Senghor.

Anouma au Stade Lat Dior

L’Ivoirien a assisté hier au match de qualification aux phases de groupe de la coupe Caf opposant le Jaraaf de Dakar et le FC Platinum (1-0), au Stade Lat Dior de Thiès. «On a assisté à un très bon match. Je pense que c’est le meilleur qui a gagné. On a eu de belles phases quelquefois mais malheureusement, c’est toujours la concrétisation qui fait défaut. Sinon, on a assisté à une belle rencontre», réagit-il à l’issue de la rencontre.

Raisons d’une visite au Sénégal

Concernant sa candidature à la présidence de la Caf, Anouma confie que «le moral est bon». Il ajoute concernant le motif de sa visite au Sénégal : «je suis venu voir mon frère Augustin pour parler du football africain. Nous avons eu de belles rencontres. Il faut être optimiste pour l’avenir». Augustin Senghor et Jacques Anouma restent jusque-là les deux candidats les plus vus ensemble et à la question de savoir ce qu’il en est de leur relation, Anouma déclare : «on s’est lié d’amitié. Le fauteuil de la Caf ne va pas diviser Augustin Senghor et Jacques Anouma. On a beaucoup d’affinités. C’est la raison pour laquelle c’est plus facile pour nous de discuter ensemble. Il n’y a pas de rivalité entre nous deux. On est là pour défendre le football africain».

Pour rappel, les candidats sénégalais et ivoirien Augustin Senghor et Jacques Anouma feront face, le 12 mars à Rabat, au Mauritanien Ahmed Yahya au président sortant le Malgache Ahmad et au milliardaire sud-africain Patrice Motsepe.

60 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    11:19 - 07/03/2021

    Ansoumana Dione : “Les Sénégalais ne veulent plus du Président Macky Sall”

    Whatsapp
    11:10 - 07/03/2021

    “Violences au Sénégal : J’appelle au calme”

    Whatsapp
    10:26 - 07/03/2021

    M. L. Diallo: “Idy demande à Macky de constater l’échec de sa gouvernance prédatrice, corrompue”

    Whatsapp
    10:15 - 07/03/2021

    Affaire Sonko : “Il est insensé et dangereux d’attaquer la gendarmerie”, Colonel Sakoun Faty

    Whatsapp
8
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp