Malgré l’injonction de la CENA : La DGE refuse de remettre les fiches de parrainage à Sonko (document)

Malgré l’injonction de la CENA : La DGE refuse de remettre les fiches de parrainage à Sonko (document)

La Direction générale des élections n’a pas, suite à l’injonction de la CENA, délivré à Sonko ses fiches de parrainages. Dans un communiqué, rendu public, et adressé au Directeur de la Commission Electorale, Tanor Thiendella Fall souligne que ses services n’ont « pas de compétence pour mener une quelconque action sur le fichier électoral ».

« Par correspondance citée en référence, vous avez invité la Direction générale des Elections (DGE) à prendre, en relation avec tout service concerné du Ministère chargé des Elections, les mesures nécessaires pour faire tenir à la disposition du mandataire de Monsieur Ousmane SONKO la fiche de parrainage, la clé USB ainsi que tout autre outil de collecte prévu par la loi« , souligne le communiqué de la DGE.

Qui poursuit : « Pour rappel, la DGE n’avait pas remis de fiches de parrainage au mandataire de Monsieur Ousmane SONKO du fait que ce dernier n’était pas sur les listes électorales. D’ailleurs, cette position de la DGE a été confirmée par l’ordonnance n° 23 du 06 octobre 2023 du Président de la première chambre administrative de la Cour suprême. A l’état actuel, Monsieur Ousmane SONKO ne figure pas dans le fichier électoral« .

Pour M. Thiendella Fall, « le défaut de présence sur le fichier électoral ayant été le fondement de la position de la DGE, vous conviendrez que celle-ci ne puisse évoluer actuellement sur cette question« .

Dès lors, renchérit-il, « tout autre acte serait en contradiction avec la décision de la chambre administrative de la Cour suprême sus-mentionnée. Je tiens à souligner que la DGE n’a pas de compétence pour mener une quelconque action sur le fichier électoral« .

30 COMMENTAIRES
  • NDIAYE

    Excellent

    • Larry

      tu ne le comprendras pas ou mieux tu ne le comprendras jamais

    • Triste

      Ce débat illustre l’effondrement du système éducatif sénégalais et la médiocrité des élites politiques, administratives, judiciaires, intellectuelles. 30 ans de crise de l’Education nationale sont passés par là. Sonko qui a assez d’élus pour se faire parrainer est dans la politique politicienne et entraîne malheureusement avec lui les institutions les moins armées pour apprécier de la situation suivant des principes intangibles. Par ailleurs les avocats de Sonko, à commencer par Branco, par leur nullité mènent un combat politicien et médiatique qui leur assure une visibilité nationale et internationale. Ils sacrifient à cet effet leur client. Ensuite la DGE est dans son droit. Tant que Sonko ou un autre est absent des listes électorales, elle ne peut pas lui délivrer de fiches et elle se prévaut d’un acte de la plus haute juridiction du pays. La presse-militante entretien le flou et tout le monde oublie que les avocats sont payés eux et défendent leur beef take.

      • awocat

        Comme votre nom !

      • Ma ndiaye

        Donc dans ce monde en dehors de toi et de ceux qui pensent comm toi tous les autres (experts, juristes, professeurs, etc…) sont des médiocres…
        Eway Sénégal mo nèkh
        Même en 1960 on était pas à ce niveau c’est triste

  • ardo

    Il font que du NDIOUDJ – NDJAADJ.

    Ils ont peur du Ousmane SONKO, et ils feront tout pour qu’il ne participe pas.

    Il y va de leur vie.

    MACKY SALL sait tres bien que son poulain AMADOU BA et ses réalisations (TER , BERT etc,..) ne tiendraient pas devant la vague SONKO ( que ce peuple élirait tout de suite).
    Par conséquent, l’ordre est claire á tous les niveaux : BLOQUEZ LE AVEC TOUT CE QUE VOUS AVEZ..quiconque le laissera passer sera renvoyé par decret présidentiel. ».

    Quel PAYS!

    • Ben

      Exactement !!!

  • Salam

    C’est dua tay c’est clair maintenant la DGE n’est plus acte ou bien ce Directeur qui refuse d’obéir à la loi et au Cena n’est plus apte à organiser les élections…
    Walahi qui pouvait imaginer que le Sénégal serait à ce niveau en 2023

  • Mouhamed

    No Macky yakhna Sénégal complètement

  • Soulaye

    Lii niaw na trop mane dama rouss sah sama bène xarit camerounais légui lamay lath comment le Sénégal peut arriver la…
    Jusqu’à quand on va regarder Macky

  • Julle

    Koudul yalla lo nama d’où weuy péxé nitt sorewoul nagam soboul yalla

  • mbaye

    jusqu’où on va aller avec ce thiendella fall

  • SENEGALAIS

    SI ON NE COMPREND PAS LE FRANÇAIS ON DOIT EVITER DE PARLER
    LA CENA N A PAS DE PRÉROGATIVES POUR SE MÊLER DE CET AFFAIRE

    • Cisseba

      Donc tais toi.

      • awocat

        Force mathématique !😂😂😂

  • Patriot

    Le Sénégal est n danger depuis longtemps, le population sont devenue des bettes sans aucune avenir, l’état fait du matay depuis l’arrivée de Macky sall, inutile de parlé de justice ou quoi que ce soit, les preuves sont très évidentes, le pire c’est que l’état ne fait rien pour que la population soit dignes comme des être humain, l’heure est vraiment grave pour non dire catastrophique, seul le bon dieu moci dess. Les armes délivré à la présidence sont à quelque part de ce pays et les commandita sont déterminé à installé l’instabilité jusqu’à possible guerre civile kon yalnanu yalla mussal

  • Macky Sall le roi

    Ces gens s’en battent les couilles de l’ état de droit 😀😀
    Macky Sall sous ses ères de président est un vrai voyou 😀😀
    Un hors la loi 😀

  • Khalassimo

    SENEGALAIS, si l’on se réfère aux dispositions du Code Electoral, la CENA a beaucoup plus de prérogatives législatives et réglementaires que la DGE ! Rien qu’en se basant sur les articles L.6 et L.50 dudit Code, la CENA a des prérogatives sur tout ce qui concerne des rectifications à faire sur les listes électorales. Dans ce cas précis, la CENA peut , au même titre que les gouverneurs, préfets et sous préfets, par toute voie de droit, faire procéder aux RECTIFICATIONS nécessaires sur les listes électorales. Et ces rectifications seront effectuées SANS DELAI (article 51) par le service de gestion du fichier électoral (c’est à dire la DAF puis la DGE).

  • Buur Saloum

    Ndeyessane, Sénégal mo nékh thi va APR/BBY. Administration bokhamné lou nekh waay déff..khalat lén après février 2024, Macky sall va disparaître dans les pays scandinaves et vous les thiogg à vous de rendre au peuple. En moment Macky est déjà loin, très loin même de la vengeance du peuple

  • Moussa balde

    Maky nous a amenè au presidentiels en cote d’ivoir entre watara et bagbo.maintenant si la cour supreme prend une autre decision contraire a celle de zchor et la cena ,le pays va en guerre parceque personne n’acceptera cette decision.

  • Buur Saloum

    Il faut emmener Macky Sall à l’hôpital Fann, il a un problème de mental si vous ne faites pas attention il va donner à l’armée l’ordre d’attaquer la GAMBIE et la MAURITANIE sans raison.il est gravement malade, sa colone vertébrale ne fonctionne plus et son kalkus danse au rythme des prisonniers

  • Domada

    Merci la DGE d’avoir appliqué le droit. Les sénégalais sont fiers de vous. RIP pastef, ex parti terroriste vomi par le peuple sénégalais 😂😂😂

    • awocat

      Tu as reçu combien aujourd’hui pour insulter ?

  • Moussa Ly

    -La CENA peut donner directement des fiches à un candidat
    -Le Conseil constitutionnel aura le dernier.
    A leur place des membres du CC, je validerai directement la candidature de Sonko même sans fiche de candidature pour voir ce que le pouvoir va faire

  • IBG

    Excellent de merde
    Personne ne pourra arrêter Sonko.Vous avez affaire maintenant avec DIEU.

  • Tr

    Loutah nga meuna doule la Cena organise les élection et les supervise tu nous parle dimcompetence apérise de merde

  • Romeo

    Mais Thiendella, franchement tu n’a pas à te justifier si tu es juste, la question est simple, pourquoi as tu des problèmes pour délivrer les fiches à Ousmane Sonko? Peux tu jurer sur le coran (si tu te dis musulman) que tu sais déjà que toutes les personnes qui ont récupéré les fiches de parrainage depuis le début sont tous dans le fichier? Ce n’est pas à toi de t’occuper de ça, on te demande seulement de délivrer rien de plus, si tu me le comprends pas je te dis tu as dois faire du ciakk ciakk, tu n’as pas à savoir celui où connaître celui qui reçois le paquet. Mon Dieu donnes ces fiches à Ousmane Sonko au lieu de te braquer!!! La CENA sait très bien qui elle dit, elle vous demande de donner ces putains de fiches à Ousmane Sonko ou bien faites un autre communiqué et écrivez: « maa tayy », signez le et publiez le. On en a marre vraiment de votre malhonnêteté. C’est quoi votre problème en fait?

  • Invité

    La CENA doit s’adresser au Ministre de l’intérieur qui a son tour instruit la DAF( Direction automatisation du Fichier) qui seule, peut inscrire un votantsur le fichier et, cela permet à la DGE (Direction Générale des Elections), d’engager le processus electoral.
    La CENA a tout faux de s’adresser a Direction à la DGE, qui n’a pas compétence de remettre un quelque document à une personne ou organisation qui n’a pas été inscrite au préalable par la DAF sur le fichier.

  • ....

    Pas inscrit , pas fiches !
    Point barre .
    C est aussi simple et logique que cela .
    Maintenant libre aux aigris , frustrés et haineux de blablater comme ils veulent c est leur affaire .
    Naniou léme séne guéne talle gaz toggue thi , nio xam .

    Kouma saggaa ak yowit.

  • Milow Smith 🇺🇸

    Un président qui ne lui reste que 2 mois n’a pas assez de pouvoir pour barrer la volonté publique et populaire
    Macky do Bokk
    Tei Sonko dei bokk lolou la population bi beuggg tei meunosi dareu
    Tu ne peux pas combattre la volonté de Dieu
    Rafet si rek mo gueuneu ndakh euleuk

Publiez un commentaire