Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Incendie mortel à Kédougou : Moustapha Guirassy accuse la ruée vers l’or…

L’ancien maire de Kédougou est totalement dévasté par l’annonce de la mort du bébé de 8 mois et de la fillette de trois ans, tous deux brûlés vifs lors de l’incendie domestique qui a embrasé à la vitesse de l’éclair une maison située à Diaguiry Pont dans la commune Dimboli, la nuit dernière.

Les deux bambins se trouvaient seuls dans la maison…

“Je présente mes sincères condoléances à la famille Sidibé ainsi qu’à leurs proches. Au moment des faits, les deux bambins se trouvaient seuls dans la maison avec leur grand-mère affairée à la préparation du repas. Elle-même est actuellement en soins intensifs au district Sanitaire de Kédougou”, déclare Moustapha Guirassy.

Abandon des foyers pour les activités d’orpaillage…

D’après l’ancien député, sans volonté de culpabiliser ou de reprocher, sans volonté d’ajouter du drame à la tragédie, sans volonté de stigmatiser une famille déjà accablée par la douleur, il est toutefois de son devoir d’attirer l’attention sur un phénomène social qui touche la région de Kédougou : l’abandon des foyers pour les activités d’orpaillage…

L’or nous appauvrit…

“Bien au-delà du désastre environnemental, l’or nous appauvrit, démantèle nos familles, nous éloigne de nos valeurs et de nos traditions. Aujourd’hui, les pères et les mères sont absents de leurs foyers et les enfants, le plus souvent déscolarisés laissant aux anciens la charge des maisons et des plus petits, dans la plus grande insécurité”, déclare Moustapha Guirassy.

Enfants privés d’éducation…

“Mais quelle perspective d’avenir offrons-nous à ces enfants privés d’éducation, d’un cadre familial stable et structurant ? Quel genre de vie pour ces parents soumis à l’insécurité permanente liée aux filières d’immigration sauvages, au développement de réseaux de prostitution, aux trafics (armes et drogues) et à la délinquance en tout genre qui sévissent sur leur lieu de travail ?”, se demande-t-il.

Croissance économique…

Pour lui, force est de constater que l’or illégal grève les perspectives de croissance économique et de développement durable de notre territoire et ruine notre équilibre social. Nos principaux secteurs d’activités de croissance se trouvent directement impactés : l’écotourisme subit la destruction de paysages remarquables, la filière forestière pâtit de la perte de capital, l’agriculture se soit privée de terres fertiles, contaminées par l’usage de produits toxiques.

Avenir…

“Eu égard à tout cela, nous devons savoir que nos enfants, nos familles, nos terres, nos valeurs et cultures sont plus que de l’or ; ils ne sont plus à abandonner mais à exploiter et valoriser. Notre avenir en dépendra”, ajoute Moustapha Guirassy.

46 Whatsapp
Annonces
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    15:20 - 28/02/2021

    “C’est regrettable ce qui se passe au Sénégal depuis 2012” (Bougane Guèye Dany)

    Whatsapp
    15:19 - 28/02/2021

    Arrestations l’UCAD: Le collectif des étudiants solde ses comptes avec le Coud

    Whatsapp
    15:15 - 28/02/2021

    Seydou Gueye à Sonko: “La Casamance est une affaire sérieuse…”

    Whatsapp
    15:02 - 28/02/2021

    Seydou Gueye sur Sonko : “Il faut que cette affaire soit tranchée par la justice sans pression …”

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp