PUBLICITÉ

Hippopotame tué à Kédougou : Me Bamba Cissé demande l’application de la loi

L’indignation est générale après qu’à Kédougou, un chasseur français a tué un hippopotame, ce dimanche.

L’avocat Me Bamba Cissé a exprimé sa réprobation sur sa page Facebook.

« L’hippopotame est une espèce intégralement protégée au sens du Code de la protection de la faune », apprend la robe noire qui rappelle que ce code, en son article 27, prévoit des peines « de 1 à 5 ans pour quiconque abat volontairement des espèces intégralement protégées sans permis scientifique. »

Hippopotame Kédougou
whatsapp 224
Annonces

(6) commentaires

Charles

MERCI MAITRE,MAIS QUAND LES SAPEURS N’ARRIVENT PAS A ETEINDRE UN FEU FAUTE DE BOUCHE D’INCENDIE,QUAND LA POLICE NE VIENT PAS CAR LA VOITURE EST EN PANNE ON NE DIT RIEN.MAIS QUAND UN HIPPOPOTAME EST TUE IL.FAUT APPLIQUER LA LOI,DROLE DE PAYS CE SENEGAL.MOUSTAPHA DIAKHATE AUSSI PLEURE POUR L’HYPPOPOTAME ET TOUT LE MONDE SE MOQUE DES INCENDIES DES MARCHES.BRAVO

Wally Faye

Merci Charles DEUG

Pape K

Charles beugue na lii d. ?

Eugene Senghor

N’allez si côté en besogne.Sachez que l’hipopotame est kaussi un animal très tueur

Eugene Senghor

LCet animal est très dangereux, très tueur très tueur

Béatrice Brun

Protégeons le VIVANT !
Merci Maître CISSE pour votre témoignage.

Publier un commentaire