PUBLICITÉ
iba der thiam - HGS: Iba Der Thiam accepte ses erreurs et prêt à rectifier

HGS: Iba Der Thiam accepte ses erreurs et prêt à rectifier

Le Professeur Iba Der Thiam et Cie ont promis de revoir leur copie dans la rédaction de l’histoire générale du Sénégal (HGS). Une affaire qui a suscité une avalanche de critiques après la publication du Volume 1/A du Tome III.

Mea-culpa. Le Professeurs Iba Der Thiam a accepté les erreurs signalées par la famille Niasséne de Médina Baye de Kaolack, nous apprend la Rfm. En effet, l’historien a  promis de rectifier le tir.

Abdoulaye Niass

Abdoulaye Niass appartient à l’école de Maodo. C’est le passage qui a irrité la famille Niasséne qui dénonce des contre-vérités . « Nous avons parlé avec eux. Ils ont reconnu leurs erreurs et sont prêts à retirer les volumes en question« , a déclaré Mouhamadou Mahi Cissé, porte-parole de la Hadra Ibrahimya.

Indignation 

Il n’y a pas que la famille Niasséne qui s’attaque aux travaux du comité. En effet, la famille Amadou Sakhir Ndiéguène de Thies s’est aussi insurgée contre un passage de l’ouvrage. Le Sine aussi, s’est signalé. Sur 752 pages, seuls trois pages lui sont consacrées.

 

Der Hgs
whatsapp 1077
Annonces

(17) commentaires

Ousman

Il faut le rectifier me plus rapidement possible. On ecrit une histoire avec des mensonges

Boune Omar Biteye

DES ÉXRITS MENSONGERS ET PARTISANS NE FONT PAS L’HISTOIRE MAIS DES histoires. IBA DER S’EST TOUJOURS DÉSHONORÉ PAR SES PRÉTENTIONS.

Boune Omar Biteye

DES ÉCRITS MENSONGERS ET PARTISANS NE FONT PAS L’HISTOIRE MAIS DES histoires. Iba Der EST « HISTORIENS »? QU’IL NOUS FASSE PART DE SON HISTOIRE!

Boune Omar Biteye

DES ÉCRITS MENSONGERS ET PARTISANS NE FONT PAS L’HISTOIRE MAIS DES histoires. Iba Der EST HISTORIEN? QU’IL NOUS FASSE PART DE SON HISTOIRE!

Toutdroit Au But

Il faut se garder de se donner des aisances dans le sillage tracé par la roue de l’histoire. L’histoire c est pas la légende. Il faut bien distinguer les genres sous peine de faire perdre au récit toute son historicité. Ca je vous l’apprends pas professeur.

Papemassar Mariamasar

Moi aussi mon grand père thiedo a droit à 10 pages tey rek mou nekh vive les blancs keneu dou bouger quand ils parlent où font l’histoire ils sont entrain d’écrire une autre histoire de voile et terrorisme imaginaire et vous qui êtes entrain de se bousculer pour hausser telles ou telles familles religieuses n oser pas piper mot

Tex

Iba Der se croit omniscient, il aurait du associer tout le monde a ce projet mais il a voulu tout a accaparer

Ibu

nous sommes tous trompe du faite qu’on appelle khalif general des tijanes a la famille de maodo ce que almakhtoume les interdissait

Moise

IL A FAIT EXPRÈS..IL EST PEDANT SUFFISANT SECTAIRE ET MACHIAVÉLIQUE COMME SON COMMANDITAIRE…LE LION DORMEUR…HEUREUSEMENT QUE AKN EST VIGILANT…QUON LAIME OU PAS IL EST UNE BONNE SENTINELLE…SUR CE POINT NIASSE AHMED A RAISON SUR DER QUI JOUE AVEC LES MOTS…IL SAIT BIEN LA DIFFÉRENCE ENTRE ÊTRE DE LA MÊME ÉCOLE ET ÊTRE À L’ÉCOLE DE QUELQU’UN…

Charles

DOMMAGE POUR LE SENEGAL,LE SERIEUX NE S’Y TROUVE PAS.COMMENT DES HISTORIENS PEUVENT FAIRE ÇA.

Moustapha Diop

L’erreur est humaine

Abdou Salam Ndiaye

Avant d’écrire un livre. vous devriez rencontré avec les familles d’abord. sinon les erreurs vont encore répète .

Warndiaye

S’ il est vrai que Der et son comité ont fait un mea culpa, c’ est trés grave. En effet, en tant spécialiste de l’ Histoire, ils savent que l’ Histoire ce n’est pas des histoires et que l’histoire ( avec H majuscule) est basée sur des faits documentés. Donc leurs écrits sont normalement basés sur des témoignages écrits ou oraux fiables.
Et comme on le sait les colons présents au Sénégal depuis le 17 ème siècle étaient en contact avec le milieu maraboutique ( il existait d’ailleurs une structure chargée des affaires islamiques à Saint Louis); ils ont beaucoup écrits sur la religion et ses acteurs au Sénégal et ailleurs. On peut notamment citer les écrits de Paul Marty ( Etudes sur l’ Islam au Sénégal 1917)…
On y apprend par exemple que Maba qui faisait des razzias étaient un djihadistes qui se suffisait à lui même et qui «  »faisait des butins » »; sa mission était d’étendre sa religion.

Mamadou Dieng

Histiore iba det thiam whaye donoul histoire senegal

Cheikh Seck

Les questions relatives aux confréries sont ultra sensibles au Sénégal
Alors que chaque confrérie fasse sa propre histoire

Abdoulaye Thiam

Oui bravo Mr Thiam,il n’y a vraiment pas de quoi fouetter un chat. Ahmed Khalifa Nissan veut créer du boucan mais il n’a jamais été dit que Mamelon Khalifa était l’élève de Maodo. L’école de Maodo veut dire l’approche de Maodo. Les deux hommes étaient des érudits et des amis voire même des frères. Il ne faut pas faire plaisir à ceux qui ont intérêt à ce que l’unité confrérique tidiane se disloque. L’histoire du Sénégal est orale, Est-ce que tout ce qu’on raconte sur l’islam au Sénégal est vrai?Il n’y a aucun témoin sur ce qui se dit. On croît ou on ne croit pas.

Okgo Ciss

Tu devait écrire l’histoire de diobass

Publier un commentaire