PUBLICITÉ
cheikh baba diallo - Gamou-Pratiques insensées de religieux : Le sermon de Cheikh B. DIALLO

Gamou-Pratiques insensées de religieux : Le sermon de Cheikh B. DIALLO

« Il n’y a pas meilleur célébration que celle de la naissance du prophète Mohamed PSL… », se réjouit Cheikh Baba Diallo. Dans une note parvenue à senego, le guide religieux « Niasséne » et président du mouvement Solution Bay Spirituality SBS est revenu, pour les regretter, sur certaines pratiques, « insensées » de chefs religieux, lors des « Gamous ».

Le Prophète Muhammad (Psl), la meilleure des créatures…

Pour Cheikh Baba Diallo, « trop de choses, dans ce monde, ont changé après sa naissance, parce qu’il est le Parfait. Et au Sénégal, si nos érudits nous ont légué une manière de commémorer la naissance du Prophète (Psl), cela doit changer également beaucoup de choses en nous. Dieu est le premier à célébrer la naissance du prophète. Il dit : ‘Ô Mohamed, viens je vais t’enseigner les parcours des prophètes pour renforcer ta foi…’ Voilà ce qui doit nous inspirer… »

La dimension de Muhammad (Psl)

« Si Dieu s’adresse ainsi au Prophète, ce n’est pas sa personne qui l’intéresse mais nous sommes des musulmans« , rappelle la personne morale de la fédération « Liwahoul Hamdi » qui souligne que le prophète (Psl) est une « mer de lumière dont nous tous devons nous noyer… ».

A ces chefs religieux…

« C’est une école qui doit changer tous nos mauvais comportements, nos faits et gestes. Malheureusement au Sénégal, le constat est tout autre, se désole le guide religieux. Trop de folklores, de choses insensées… on s’attarde sur des futilités, sur des discours qui n’ont pas lieu d’être, des détails, en oubliant que l’on célèbre le meilleur des hommes. Voilà des comportements à déplorer et à bannir (…) Essayons d’être meilleurs, une fois la célébration de la naissance du prophète (Psl) en adoptant sa démarche et laissons de côtés ces choses inutiles qui nous retardent même dans notre développement », conseille-t-il.

Non sans préciser que « le Sénégal a besoin d’aller de l’avant et le Gamou est un moment approprié pour tirer des leçons de développement en se référant au prophète à l’origine de cette fête…« 

Cheikh Baba Diallo Gamou
whatsapp 157
Annonces

Un commentaire

Pape

Machallah, voilà qui est bien dit

Publier un commentaire