Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Gamou 2021: Ndiassane, fief des Kountiyou…

La ville sainte de Ndiassane va célébrer le huitième jour de la naissance du Prophète Mouhamed (Psl), ce lundi 25 octobre. A deux jours de l’événement, EnQuête fouille dans les archives du fief des Kountiyou.

Après Tivaouane, Ndiassane commémore, dans la ferveur religieuse et selon la tradition de la Khadriya, le huitième jour de la naissance du Prophète Mouhammad (Psl) prévu le 25 Octobre du mois courant. Situé au nord-ouest du Sénégal, au cœur du Cayor, la cité religieuse est à 18 km de Thiès et à 5 km de Tivaouane.

Ndiassane est le fief des Kountiyou, les descendants de Cheikh Bouna Kounta, originaires du village religieux de Bolonoir situé à Tombouctou, au Mali. C’est en 1800 que le fondateur de la communauté Ahloul Kountiyou, Cheikh Bouna Kounta, s’installa au Sénégal. D’abord dans la localité de Ngui Guiss, puis il fonda le village de Ndankh, en plein cœur du Cayor. 83 ans après, son petit-fils Cheikh Bouh Mouhamed Kounta est venu s’installer dans le département de Tivaouane, plus précisément dans la communauté rurale de Chérif Lô, au village de Ndiassane.

Dans ce village, Cheikh Bouh Mouhamed Kounta, pendant 31 ans (1883-1914 sans quitter le village), conformément à la philosophie du Prophète, a imposé à tous les musulmans, le devoir de propager la vérité. Ainsi, il a converti les infidèles et enseigné aux profanes. Ce qui lui a permis de ramener à l’islam un nombre considérable d’adeptes. Féru de connaissances, comme son grand-père, Cheikh Bouna Kounta faisait connaître la religion musulmane à travers une règle de trois : appel, incitation, invitation à la foi islamique.

Très cultivé et très ouvert, Cheikh Bouh Mouhamed Kounta a propagé son savoir partout dans le Sénégal et dans la sous-région. Sa foi en Dieu et son adoration pour le Prophète étaient si grandes qu’il a choisi de célébrer l’anniversaire de la naissance du Prophète. Et avec El Hadji Maodo Malick Sy, ils ont décidé de procéder de la sorte, afin d’éviter l’organisation d’un Gamou, le même jour, du fait de la proximité des deux cités religieuses. Aujourd’hui, la ville Sainte est devenue l’un des plus importants lieux de pèlerinage des adeptes de la confrérie khadriya du Sénégal et de la sous-région ouest-africaine.

La paix au Mali, à l’honneur

En effet, le fondateur de la communauté Ahloul Kountiyou, Cheikh Mouhamed Bouh Kounta, est un descendant de Cheikh Bouna Kounta qui quitta en 1800 le village religieux de Bolonoir, situé à Tombouctou, au Mali, sur ordre de son frère, pour venir s’installer au Sénégal. C’est pourquoi la plupart des disciples de la communauté khadriya sont des ressortissants maliens.

Ndiassane est aussi le foyer religieux des communautés burkinabé, nigérianes, tchadiennes et mauritaniennes qui viennent chaque année célébrer l’anniversaire de la naissance du Prophète.

0 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    1:26 - 09/12/2021

    3e mandat : Macky Sall maintient toujours le flou

    Whatsapp
    0:15 - 09/12/2021

    Violation des données personnelles de Kilifeu : “La justice est-elle laxiste ?”, M. Diakhaté

    Whatsapp
    23:53 - 08/12/2021

    Deux (2) nominations au Conseil des ministres ce mercredi 8 décembre

    Whatsapp
    23:38 - 08/12/2021

    Macky Sall prône un Plan de lutte contre les violences dans les stades

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp