PUBLICITÉ

Fermeté contre l’homosexualité : Le cadre unitaire des musulmans approuve Macky Sall

Le Cadre Unitaire de l’Islam au Sénégal salue la position du chef de l’Etat, Macky Sall, qui a réaffirmé mercredi devant le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, l’option du Sénégal de ne pas légaliser l’homosexualité.

« Cela n’a rien à voir avec l’homophobie. Ceux qui ont une orientation sexuelle de leur choix ne font pas l’objet d’exclusion. Mais on ne peut pas non plus demander au Sénégal de dire : Demain, on légalise l’homosexualité, et, demain, c’est la gay pride (…). Ça, ce n’est pas possible parce que notre société ne l’accepte pas », a-t-il déclaré.

“Mais on ne peut pas non plus demander au Sénégal de dire demain on légalise l’homosexualité, et demain c’est la gay pride. Ça, ce n’est pas possible”, a tranché le président Sall, lors d’un point de presse conjoint avec le dirigeant canadien, arrivé à Dakar mardi pour une visite officielle de trois jours au Sénégal.

Dans un communiqué reçu à l’APS, le cadre unitaire de l’islam au Sénégal ’’félicite le Président de la République et note avec satisfaction sa constance dans les déclarations sur cet enjeu majeur qui constitue un des socles de résistance de notre société à une mondialisation débridée qui cherche à universaliser les modèles de famille et les modes de vie occidentaux ainsi que leur vision du monde’’.

Selon la même source, ‘’cette position déjà exprimée devant le Président des États-Unis, Barack Obama, en juin 2013, est un sujet d’inquiétudes de la plupart des composantes sociales et religieuses de la communauté nationale qui craignent que notre pays baisse pavillon sous la pression des lobbies et États favorables à cette évolution’’.

Ainsi, le cadre ’’encourage le Président de la République à renforcer les outils et moyens d’éducation des jeunes sur ces déviances sociales en porte à faux avec nos principes et vertus’’.
La structure affirme qu’elle ’’travaille pour la sauvegarde du modèle sénégalais d’un islam tolérant et pour l’unité des musulmans et des croyants’’.

L'homosexualité
whatsapp 102
Annonces

Un commentaire

Malick Diallo

il faudra nous parler du devolopement du pays ces plus important de 1960 a maintenant ya que de la baguaye du gabesie des detourenement en nas plus finire il faudra lire le livre de pape alle cest important ce peuple la dort les riches toujour riche les pauvres toujour pauvres cesser de nous parler des homosexsuelles ya nas aux senegal depuis 1960 il faudra nous dire du devolopement il faut pas endormire les senegalais il faudra nous dire ou a nest le probleme de aliou sall le plus grand corronpus de lannee 2019 est les aures ka amour diallo les mabaye niang monsieur anne le maire dioume les senegal vous attend est les mensonge du president senegalais reveiller vous votre destin est entre vos mains le petrole le gaz rien nest claire encore

Publier un commentaire