Exclusion de SONKO de la collecte des parrainages : polémique autour de la DGE

Bienvenue dans la revue de presse de WalfNet. Le début de la collecte des parrainages pour les élections présidentielles de 2024 au Sénégal, qui a commencé hier, est au centre des discussions. Le compte à rebours est lancé et les candidats à la candidature sont convoqués à la Direction Générale des Élections (DGE) pour obtenir les modèles des fiches de collecte de parrains.

Le mandataire d’Ousmane SONKO, Mohamed Ayib DAFFE, a été éconduit par la (DGE) en raison du statut de non-électeur de son mandant. Cette décision a provoqué une vague de réactions dans la presse sénégalaise. Les titres tels que «SONKO sans fiches», «La DGE exclut SONKO», «SONKO pas servi», «SONKO 2024 à la trappe», «La DGE bloque SONKO», «La DGE invalide SONKO» sont apparus sur différents supports médiatiques, comme l’a rapporté le site Walf-groupe.com.

Le quotidien WalfQuotidien évoque une ruse de SONKO et de ses lieutenants qui auraient envoyé quatre mandataires à la DGE pour récupérer les fiches de parrainage. Selon L’Indépendant, 126 candidats dont plusieurs femmes sont recensés par la DGE. Le quotidien national Le Soleil parle d’une «grande ruée avant le tamis» à la DGE. Le journal Antenne ajoute que 335 mille 409 électeurs s’ajoutent au fichier électoral, soit une hausse de 4,8% par rapport aux législatives 2022.

En dehors du sujet politique, le journal L’Observateur revient sur l’attentat meurtrier de Yarakh qui avait causé deux morts. La Tribune aborde l’émigration clandestine et fait état de deux pirogues parties du Sénégal transportant 173 migrants qui ont accosté en Espagne. Le quotidien sportif Record donne un avant-gout du match Tottenham-Liverpool.

2 COMMENTAIRES
  • Wb@pp€T0

    Pas SONKO pas d’élections ici au Sénégal.

  • Buur Saloum

    A l’heure où nous sommes SONKO devait être libre oubien Macky Sall interné dans un hôpital s’il n’est pas au fond de sa tombe. Ce Guy nous emmerde pour ne pas se debrasser de lui avant l’heure. Le sénégalais ont besoin de la paix et de la sérénité. Pourquoi un seul individu se positionne sur nos têtes et crait la déstabilisation du Sénégal. MACKY SALL est il un être humain, ? Pourquoi il aime trop verser le sang des sénégalais ?

Publiez un commentaire