Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Education : L’avis bien tranché de “Aar Daara” sur la sortie de Macky Sall

Le collectif AAR DAARA fidèle à sa ligne de défense des valeurs de l’islam conformément à la tradition du prophète Muhammed (Psl) et l’enseignement du Coran a donné sa position bien tranchée par voie de communiqué sur la sortie récente de Macky Sall.

 

Voici en intégralité le communiqué

Le collectif AAR DAARA composé de plusieurs associations d’écoles coraniques commence par rendre grâce à ALLAH qui a dit dans son livre Saint « en vérité c’est nous qui avons fait descendre le coran et c’est nous qui en sommes gardien » nous prions sur notre prophète qui a dit « le meilleur d’entre vous est celui qui apprend le coran et l’enseigne ».

Nous adressons nos salutations à nos autorités spirituelles et temporelle, à tous les acteurs de la filière de l’enseignement coranique et à tous nos sympathisants (hommes et femmes)
Nous demandons au Président de la République d’user des pouvoirs que lui confère la constitution pour rappeler aux autorités étatiques en charge de notre secteur que le droit à l’éducation est une disposition constitutionnelle et que chaque parent a le droit de choisir la forme qui lui convient pour instruire et éduquer sa progéniture. Ensuite qu’il leur ordonne de mettre un terme à leurs provocations et leurs agressions à répétition consistant à les déloger avec fracas et violence de leurs centres d’instruction ou à les Kidnapper à la sortie pour les acheminer vers des centres de séquestration ou retournés de force à leurs parents.
Nous rappelons à Monsieur Macky SALL Président de tous les Sénégalais que ceux qui évoluent dans l’enseignement coranique sont ceux qui revendiquent le moins des droits et des faveurs et le soutien de l’état à leur endroit est insignifiant comparé à celui dont bénéficient les citoyens évoluant dans la filière francophone. Et pourtant aucune forme de protestation ou de révolte n’a jamais été exprimée par ceux là ou au contraire ils se sont toujours pris en charge eux-mêmes et ont réussi tant bien que mal leur réinsertion dans la vie active en participant considérablement à la redynamisation de notre environnement socio-économique. Les acteurs de tels résultats méritent d’être honores et non d’être maltraités et diabolisés.
Nous réclamons l’érection d’un ministère exclusivement dédié aux écoles coraniques, seul moyen de répondre convenablement aux énormes besoins et attentes de cette filière qu’une simple direction ou agence ne peut prendre en charge, que celui-ci soit confié à un ressortissant des Daaras reconnu par ses paires pour son expertise et non à un profane. Cela servira parallèlement à renforcer la paix, la culture et la sécurité et faire face aux différentes menaces et aux spectres de la division.
Quant à la mendicité, ce n’est pas un péché et ce n’est pas banni dans l’islam mais elle mérite d’être mieux encadrée, contrôlée et organisée avec éventuellement des mesures de compensation. Ceci permettra d’en réduire l’ampleur surtout provoquée par l’intrusion de certains individus au grand dam des vrais Daaras et de leur image.
La mendicité a toujours existé depuis nos ancêtres et n’avait jamais posé de problème. On peut même rappelé l’histoire du Prophète Youssouf et ses frères s’exprimant ainsi « Remplis nous le mesure (de blé)…….. car Dieu rétribue ceux qui pratiquent la charité » sourate Youssouf verset 89
Nous rappelons aux partis politiques notamment à ceux de l’opposition que l’écrasante majorité des Sénégalais est issue d’une famille fortement affiliée aux Daaras. Nous déplorons leurs mutismes sur les Daaras alors qu’ils sont prompts à réagir sur tous les autres évènements d’actualité et autres injustices.
Nous invitons tous les acteurs de la filière coranique, les parents d’élèves et tous les amis du coran à aller s’inscrire massivement sur les listes électorales et de se tenir prêts. Car ceci fait parties de vos armes les plus efficaces.
Nous informons nos vénérables guides religieux que les Daaras sont actuellement victimes d’agression et de provocations de la part d’organismes et de structures laïques afin que vous fassiez cesser ces dérives.
A nos concitoyens de la Presse Dieu a dit «Informer à propos des 2 fils d’Adan mais avec vérité »… Alors quand vous rapportez des faits concernant les Daaras en bien ou en mal respectez votre code déontologique de vérifier et d’informer vrai et parlez aussi de ses innombrables prouesses et succès
Peuple Sénégalais, nous vous rappelons que nos illustres ancêtres qui ont rempli les plus belles pages et la gloires de l’histoire du Sénégal sont des purs produits des Daaras (Chekh Omar Foutiyou, Khali Amar Fall, El Hadji Malick SY, Cheikh Ahmadou Bamba, Cheikh Abdoulaye NIASS, Mame Bouh COUNTA et tous ceux qu’on n’a pas pu citer ici….)
Monsieur le Président de la République, nous réitérons notre réclamation pour la destitution de la Ministre Ndeye Saly DIOP DIENG que les acteurs des Daaras considèrent comme persona non grata à cause de ses multiples agressions perpétrées par elle et son équipe. Malgré l’injonction que vous leur avez adressée lors d’un conseil des ministres à établir le dialogue avec les Daaras, nous vous informons que nous avons rompu tout dialogue avec elle compte tenu de leur extrême hostilité à notre endroit et de leur incompétence avérée.
Nous réclamons à nouveau un ministère exclusivement dédié aux Daaras hors de la tutelle du ministère de l’éducation qui peine déjà à combler les urgences des écoles laïques (encore plus de 6 000 abris provisoires)
Nous appelons tous les maitres coraniques à prier pour la préservation de la paix au Sénégal et aux catastrophes issues de l’émigration clandestine tout en rappelant qu’un Etat qui maltraite ainsi ses maitres coraniques, doit s’attendre à tous types de malheurs, qui ne les épargneront pas. Ceux qui combattent la filière de l’éducation coranique, que Dieu les combat, Que Dieu nous protège et qu’il protège le Sénégal.

170 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    20:29 - 29/11/2020

    Décès de Papa Bouba Diop: Samuel Eto’o et Sunday Oliseh pleurent le rappel à Dieu de leur frère

    Whatsapp
    19:54 - 29/11/2020

    Tournoi UFOA: Le Sénégal tombe en finale face à la Gambie

    Whatsapp
    19:41 - 29/11/2020

    Pape Bouba: “Problème de genoux, il était sur une chaise roulante depuis plus de 6 mois”, (Cousin)

    Whatsapp
    19:17 - 29/11/2020

    Les Lions du Sénégal rendent hommage à Papa Bouba Diop: “La Tanière est effondrée”

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp