PUBLICITÉ

Détention G. Marius Sagna: Le Frn monte au créneau

Le Front de résistance national (Frn) s’est invité dans l’affaire dite de la détention de l’activiste Guy Marius Sagna. Makhtar Sourang et ses camarades annoncent les prochaines actions de soutien aux prévenus.

Makhtar Sourang a exprimé la solidarité du Front de résistance national à Guy Marius Sagna. Selon le Coordonnateur du Frn, la Commission sociale s’est réunie et a pris la décision, au nom du front, de prendre langue avec les syndicats, la société civile. Cela, dit-il, pour créer une jonction afin que dans les jours à venir que le combat soit mené.

Libération sans condition de l’activiste

Tout ce qu’exige le Front de résistance national (Frn), c’est que le régime cesse d’arrêter les gens parce que tout simplement, ils expriment leurs opinions. « Nous pensons que c’est inacceptable. Nous sommes solidaires, nous condamnons ce qui s’est passé et nous exigeons la libération sans condition et dans les meilleurs délais de Guy Marius Sagna« , a déclaré sur Rfm M. Sourang.

Rétrospective

Placé sous mandat de dépôt, le secrétaire administratif du Front pour une Révolution Anti-impérialiste Populaire et Panafricaine  »Frapp France Dégage » , Guy Marius Sagna et ses camarades sont poursuivis pour participation à une manifestation interdite.

Frn Guy
Annonces

(3) commentaires

Mamadou Moustapha Faye

Ces avocats vont acheter des maisons des voitures prendre des épouses envoyer leurs enfants à l’étranger et vous rester là a vous lamenter trop tard

Alioune Toure

Il est hors de question que ce régime protège des voleurs de derniers publiques: des traficants de drogue des falsificateurs de faux billets de banque et se permet d,emprisonner d,honnêtes citoyens qui n,ont fait qu,accomplir.un droit constitutionnel.il est grand temps que le peuple se mobilise pour freiner ce cheval avec des œillères que représente . Machy. Sall
Trop c,est trop: ça suffit qu,il s,en aille.

Arona

Arrêtez de raconter des bétises. La manifestation n’a jamais été interdite :C’est le parcours qu’il a emprunté coute que coute qui lui était interdit. Soyez objectifs dans vos informations.N’essayez pas d’influencer l’intéligence du peuple.

Publier un commentaire