PUBLICITÉ
ubaku - Dérives Festival à Paris : L'Underground sénégalais à l'honneur

Dérives Festival à Paris : L’Underground sénégalais à l’honneur

L’Underground sénégalais sera, pendant deux jours, sous les feux de la rampe, les 7 et 8 septembre, à Paris, l’occasion de la troisième édition du Dérives Festival. A Saint-Ouen. Qui accueillera la scène électronique émergente du pays de la Téranga.

Grosse communauté

Au programme, concerts, DJ sets, mais également projections, expositions et ateliers. « Il y a une grosse communauté sénégalaise en région parisienne, mais il y a parfois une méconnaissance de cette culture », explique la cofondatrice du festival, Daphné Honigman, relayé par fr.traxmag.com.

Styles traditionnels et modernes

Ainsi, il est signalé  la présence du duo franco-sénégalais Guiss Guiss Bou Bess. Composé de Stéphane Costantini et Mara Seck, le groupe réinterprète le sabar en y ajoutant des instruments et arrangements électroniques. « Une mise en valeur de styles traditionnels et modernes et une ode à la mixité entre les cultures », se félicite Daphné.

De son côté, la figure de l’underground local Ibaaku proposera une prestation à base de samples et de rythmiques traditionnelles. Seront également de la partie DJ Cortega, fondateur des soirées house et afrobeat « ElectrAfrique » à Dakar, mais aussi Mo DJ, dont les influences oscillent entre musique électronique, jazz, afrobeat, reggae ou encore zouk.

Mis à part la musique, il faut aussi noter la projection de l’Appel à la Danse, « un film artistique puissant et très fort émotionnellement », mais aussi le « brunch sénégalais » du dimanche pour satisfaire les papilles.

Source fr.traxmag.com

guisguis - Dérives Festival à Paris : L'Underground sénégalais à l'honneur

Dérives Festival Sénégal
Annonces

Publier un commentaire