CROUS : Plainte de syndicalistes contre le directeur pour menaces de mort

En assemblée générale hier, les travailleurs du Centre régional des œuvres universitaires de Saint- Louis (CROUS) ont encore dénoncé la mauvaise gestion du directeur Birame N’deck N’diaye, et demandé aux autorités de retirer les gendarmes du milieu universitaire.

Masseck N’gom, coordonnateur des délégués du personnel et Pape Ousmane Cissé, secrétaire général de la section SYNTUS CROUS, de révéler qu’ils ont déposé une plainte contre le directeur pour menaces de mort.

« Il m’a appelé dans un premier temps avec son numéro orange, je n’ai pas décroché et quelques minutes après, il me rappelle avec un numéro expresso pour me dire que depuis son arrivée, il a remarqué que je lui mets des bâtons dans les roues et que je ne suis pas un étudiant, ni un boursier et que je n’avais pas à me prononcer sur la situation à l’UGB, encore moins sur la grève des étudiants, a d’abord soutenu Masseck N’gom.

Avant de poursuivre : « Il m’a dit : ‘vous pensez être intouchables, vous verrez avec moi et vous allez regretter votre attitude. » Affaire à suivre…
dakaractu

1 COMMENTAIRE
  • Cannoraajo

    Un chef qui s’agite et crie de la sorte pour se faire respecter sent bien que quelque chose lui manque car, dans l’administration, si tout se passe bien sans que rien ne se cache, c’est que l’autorité est bien à sa place!

Publiez un commentaire