Coupure d’eau et d’électricité à Kédougou: Moustapha Guirassy encourage la jeunesse à rester calme …

Pour attirer l’attention des autorités et l’opinion publique sur la lancinante question du déficit criard de fourniture en électricité dans la localité dans un contexte de Ramadan, d’état d’urgence, de lutte contre le Covid-19, de chaleur insoutenable, la jeunesse a légitimement manifesté sa frustration devant les locaux de la Senelec, rappel l’ancien maire de Kédougou, Moustapha Guirassy.

Populations…

“« Trop c’est trop » ont-ils clamé haut et fort au nom de toute les populations de Kédougou abasourdies par l’insonorité de leurs voix depuis plus d’une décennie”, déclare Moustapha Guirassy.

Situation…

“Je m’empresse disais-je de faire ce post pour leur dire que le ministre de l’énergie, suite au courrier que je lui ai fait tenir, m’a fait l’honneur de me faire appeler par son conseiller et le DG de la SENELEC pour me notifier la prise en charge de cette situation insoutenable”, écrit M. Guirassy sur sa page facebook.

Groupe électrogène…

D’après lui, ils l’ont informé de l’acheminement en cours d’un groupe électrogène de 1250 Kva en direction de kédougou. Avant le 02 Mai la situation devrait donc se normaliser.

Autorités…

Moustapha Guirassy attire l’attention des autorités de l’Etat sur la nécessité de mener une politique de développement basée sur l’équité territoriale, la sacralité et la centralité de l’humain et ses besoins vitaux ; mais aussi et surtout une politique de développement basée sur l’anticipation.

Encouragement…

“J’encourage donc la jeunesse à rester calme et la félicite pour son courage et sa lucidité. Kédougou a une jeunesse calme disciplinée, patriote et très élégante devant les exigences de la République. Mais elle sait aussi exiger de la République le respect de Ses engagements à son endroit”, ajoute M. Guirassy.

44
Annonces

(2) commentaires

  • Pape

    Monsieur Guirassy, votre subite et nouvelle virginité ne passera pas. En effet, les difficultés auxquelles nos concitoyens sont confrontées ne sont pas nouvelles et datent d’au moins deux décennies. Dans ce laps de temps, le Monsieur donneur de leçons a été Député, Ministre, Ministre/Maire et qu’a-t-il fait pour résoudre ces problèmes? Rien, touss, foussi, hay hou ndé.

    En lieu et place, il nous a créé des problèmes. Pour lui rafraîchir la mémoire, si besoin en est, c’est sous sa gestion que Kédougou a été délestée de son assiette foncière par une bande de fossoyeurs. Aujourd’hui, pour construire un lycée, un hôpital, un chateau d’eau, il faut aller dans une commune voisine (Bandafassi, Dimboli). Toutes les terres de Kédougou ont été vendues à plus nantis (souvent des non autochtones). C’est sous Guirassy, qu’un Maire adjoint a été embastillé pour des problèmes de vente de terrains. Faites profil bas, Monsieur l’Illusionniste.

    Pour résoudre ces problèmes, dans un court et moyen terme, sous le magistère du Président Macky des actions sont en Cours. Toute la région sera couverte par une ligne électrique moyenne tension, les travaux sont visibles, le barrage hydro-électrique de Sambagalou est en chantier. En matière de distribution d’eau, l’adduction d’eau de Itato est en phase finale. A cela, il faut ajouter l’hôpital régional qui est en construction. Nous sommes solidaires des populations de Kédougou. Mais dans la douleur, nous leur demandons de rester lucide et patient. Non, Macky SALL ne laissera pas en rade Kédougou qui lui a fait confiance avec plus 65% des suffrages le soir du 24 février 2019, tout en infligeant une raclée à Idrissa Seck et par ricochet à Guirassy son sbire à Kédougou.

    Un des valets de Guirassy, réfugié en France, avec le langage ordurier qui le caractérise, dans ses litanies habituelles, nous sert si ” Mady Cissokho et Mamba Guirassy” se réveillaient de leur sommeil éternel, ils auraient honte de Kédougou. Non, au contraire, ils auraient honte de n’avoir pas, pendant que c’était plus facile, régler les problèmes évoqués par l’Illuminé Guirassy.

    Tout ce zèle est un positionnement pour les prochaines élections locales, mais les populations de Kédougou, pas dupes du tout, vous attendent au tournant. Basta

  • Malick Diallo

    ce pays ces la vraie bagaye il ne respectent pas les citoiyens ces la honte ces sales politiciens

Publier un commentaire

PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
  • 66dVENDracC9b8FUndjRet 2:30 - 07/07/2020 Kaolack : La foudre tue une personne et en blesse 4 autres…
  • chanvre-indien 1:11 - 07/07/2020 Rufisque : 335 kg de chanvre indien saisis…
  • Serigne Pape Malick v 0:11 - 07/07/2020 Insanités et insultes : Quand Pape Malick Sy recadrait la classe Politique…(vidéo)
  • ngngddd 23:39 - 06/07/2020 Barrages : Le Werder Brême sauve sa place en Bundesliga…