Coupe de France : Le coup de gueule de Bordeaux sur le maintien du match contre Brest
PUBLICITÉ

Coupe de France : Le coup de gueule de Bordeaux sur le maintien du match contre Brest

Avec un total de 21 joueurs positifs au Covid-19, c’est avec un effectif très affaibli que les Girondins de Bordeaux affronteront ce dimanche Brest en Coupe de France.

Difficile

Via un communiqué, les Bordelais ont critiqué la volonté de la FFF de maintenir cette rencontre: « Pourquoi vouloir maintenir à tout prix la tenue de cette rencontre de Coupe de France alors que 16 de nos joueurs sont placés à l’isolement ? Quelles en sont les véritables raisons ? »

Trouvons des solutions 

Le président Gerard Lopez a assuré que les discussions avec l’instance continuent: « À ce jour, nous continuons de dialoguer avec la FFF pour envisager les meilleures solutions possibles afin d’éviter de proposer un spectacle qui ne serait pas digne de la Coupe de France. »

Seize joueurs à l’isolement

Si Dilane Bakwa et Rémi Oudin, testés positifs avant le 32e de finale de Coupe de France contre les Jumeaux Mzouasia (10-0) le 19 décembre, ont repris l’entraînement ce jeudi, ils ne seront pas disponibles contre Brest. Parmi les autres absents : Stian Gregersen, Issouf Sissokho, Edson Mexer, Tom Lacoux, Laurent Koscielny ou encore M’Baye Niang, tous infectés par le Covid-19. Seize joueurs sont donc toujours à l’isolement.

Dans nos colonnes, le directeur technique du club Admar Lopes a tapé du poing sur la table pour dénoncer l’attitude de la 3F. « On ne nous respecte pas, et encore pire, on ne respecte pas cette compétition, avait-il déploré. Disputer ce match à Brest avec 15 absents ? Cela n’a aucun sens […] On marche sur la tête ». Jusqu’ici, la position de la FFF est restée inflexible.

#Bordeaux #Coup #Gueule #Maintient #Match

15
PUBLICITÉ