PUBLICITÉ

Cleaning Day : 9 membres du collectif « Mbebeuss Dafa Doy » arrêtés

Les riverains de la décharge de Mbebeuss ne sont pas d’accord qu’une journée nationale de nettoiement soit organisée, alors que leur localité continue d’être le réceptacle des immondices provenant de partout à Dakar. A l’heure où les autorités de la République nettoyaient leurs quartiers, des manifestants ont barré la route aux camions transportant des ordures. Neuf (9) parmi eux ont été arrêtés.  

Le contraste de la propreté dénoncé

Ce samedi 4 janvier, jour du « Cleaning Day » initié par le président Macky Sall, de jeunes manifestants ont tenté de barrer la route aux camions d’ordures à l’entrée de la décharge de Mbebeuss.

Intervention de la police

La police a dû intervenir pour libérer la décharge, avant d’interpeller neuf (9) des manifestants, membre du collectif « Mbebeuss Dafa Doy » qui tenaient un sit-in aux alentours de la décharge.

Les membres du collectif n’acceptent plus que leur localité soit un dépotoir

Son président, Mamadou Fall qui a été joint par Zik fm s’explique : « Le président de la République a décrété une journée nationale de nettoiement sans penser à nous. Nous les riverains de la décharge de Mbebeuss vivons depuis 41 ans avec ces ordures. Nous disons niet, nous n’acceptons pas que les camions entrent dans la décharge. Car, on ne doit pas nettoyer Dakar et salir notre commune ».

Camions Cleaning Day
Annonces

(2) commentaires

Alioune Toure

Ils sont dans leur droit. Ces riverains de . Mbeubeuss.

Omar Beye

C’est vraiment dommage, les autorités doivent trouver des solutions à ce calvaire qui perdure. Avec tout le respect que je dois l’administration sénégalaise, il est temps de mettre fin à ce drame environnementale. Les ordures sont une matière première de développement, mais le Sénégal n’en sait que brûler. Dommage pour notre chère Sénégal. Hei founioue dieume

Publier un commentaire