BRVM-10 173,71 -0,37 BRVM-C 180,74 -0,47 Dernière mise à jour : Lundi, 22 octobre, 2018 - 22:45

BOA SN

0,00

SONATEL

0,00

TOTAL SN

-0,38
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 27° cloudy-night
Annonces

Cheikhna Sow termine deuxième au concours international de poésie arabe…

Hama Houla Cheikhouna Sow, poésie arabe

Le Sénégalais Hamahoullah Cheikhna Sow âgé de 24 ans est classé deuxième au classement du concours international de poésie arabe prix AMIR ALBAYAN, tenu en Iran. Le jeune de Sinthiou Bamambé (département de Kanel) était le seul noir concourant dans cette rude épreuve. Il rejoint Mamadou Sow et Mame Diarra, les deux champions du monde de récital coranique, dans le rang des enfants issus de l’école arabe qui ont marqué l’histoire du Sénégal. 

C’est ce dimanche que le héros national est revenu d’Iran avec son médaille d’argent, avec un accueil spécial qui lui a été réservé par les Sénégalais à l’aéroport international Blaise Diagne (AIBD). Cheikhouna Sow se dit très fier.

“Il y’avait d’autres poètes arabes très talentueux, et j’étais le plus jeune parmi les participants.  Mais Dieu merci, j’ai pu surpasser toutes les épreuves jusqu’à finir deuxième de cette plus grande compétition de poésie arabe. Malgré le fait que j’étais le seul noir, se réjouit le médaillé d’argent du concours international de poésie arabe.

Son père Cheikh Sow est tout simplement très enthousiaste et fier de son fils. “Le coran est la source de la bienfaisance raison laquelle nous préconisons en premier lieu l’apprentissage du coran pour nos enfants”, a-t-il déclaré.

C’est la deuxième fois après Mamadou Sow et Mame Diarra qu’un fils du Sénégal reçoit une distinction internationale dans une compétition internationale arabe.

Abdallah Ba, parent du médaillé d’argent estime que l’apprentissage du coran doit encore occuper une place importante au Sénégal. “Au moment où on évoque le retrait des enfants de la rue. Cet enfant (Cheikhna Sow, ndlr) a fini de convaincre tout le monde. Tous ces maîtres coraniques qu’on critiquent tous les jours ont en train d’effectuer un travail extraordinaire”.

 

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • s ag
    17 juillet 2018 19 h 43 min

    felicitation notre hero national,
    vrement on est fier de toi,

    si kanam rek

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *