Cette grande ville rend hommage à Baba Maal en baptisant un Boulevard à son nom (Photos)

Cette grande ville rend hommage à Baba Maal en baptisant un Boulevard à son nom (Photos)

Le Conseil municipal de Podor a honoré l’artiste et compositeur sénégalais Baaba Maal en nommant un boulevard en son honneur. Cette cérémonie, survenue en parallèle de la 15e édition du Festival international « les Blues du fleuve », a vu la présence de nombreuses personnalités et fans, célébrant ainsi la contribution significative de Baaba Maal à la culture sénégalaise.

Ce samedi, le Conseil municipal de Podor a pris une décision emblématique en baptisant un boulevard du nom de l’illustre artiste et compositeur Baaba Maal. L’événement s’est tenu en marge de la 15e édition du Festival international « les Blues du fleuve », une initiative de Baaba Maal lui-même, surnommé le roi du Yela.

La cérémonie a été marquée par la présence de personnalités de premier plan. On note la présence du maire de la commune, Mamadou Racine Sy, accompagné de son équipe municipale. D’autres figures importantes, telles que le gouverneur de Saint-Louis, Alioune Badara Samb, le préfet du département Matar Diop, et Elhadj Amadou Kane Diallo, vice-président du conseil départemental de Podor, ont également assisté à l’événement.

L’événement a rassemblé une multitude de fans de Baaba Maal, ainsi que des festivaliers et des groupes d’artistes venus de différentes régions du Sénégal, notamment du Fouta, de la Casamance, du Sine, et de Yène. La cérémonie a été une occasion pour eux de saluer et de reconnaître la contribution significative de l’artiste à la promotion de la musique et de la culture sénégalaises.

Le maire de Podor, Mamadou Racine Sy, a adressé un hommage poignant à Baaba Maal : « Podor te doit cette reconnaissance éternelle pour avoir hissé son nom dans tous les coins de la planète. Incontestablement Baaba Maal tu es un ambassadeur. » De même, le gouverneur de Saint Louis, Alioune Badara Samb, a loué les qualités de l’artiste, soulignant son attachement profond à son terroir et à son pays.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire