PUBLICITÉ

CAN2019 – Qualification des Lions en finale : liesse populaire au Sénégal

Une qualification en finale de Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2019) n’est passé donnée à toutes les équipes qui en prennent part. Si l’on réussit cette prouesse plus qu’épineuse, il est donc tout à fait normal que s’en suivent au pays des manifestations de joie d’une rarissime éloquence. Les Sénégalais n’en ont diront pas le contraire.

La dernière qualification des Lions de la Téranga en finale de CAN remonte de 2002. Dix sept (17) ans plus tard nous voici encore presque au toit du football africain. Après un demi-finale âprement disputée contre une équipe tunisienne très solide qui était venue prendre le ticket de la finale, voilà un Sénégal qui, grâce au but de Dylan Bronn contre le camp égyptien, passe en finale.

Cette victoire, comme tout le pays s’y attendait, comme une baquette magique, plongea tout d’un coup tout le Sénégal, dans les villages et dans les quartiers des capitales régionales, surtout cette de Dakar, des liesses populaire presque indescriptible. C’est la joie sur tous les visages. Nous voici tout prêt du Graal que l’on attend depuis très longtemps déjà.

     Pour rappel

Dix-sept ans après Mali-2002, l’équipe sénégalaise disputera sa deuxième finale de CAN. Pour le coach Aliou Cissé, l’objectif fixé par la Fédération est atteint. Mais l’ancien capitaine des Lions ne se contenterait sûrement pas de cette performance. Il croise sans doute les doigts pour offrir au Sénégal le premier trophée continental de son histoire.

Avant de valider leur billet, les Lions sont passés par tous les états : les occasions manquées de la première mi-temps (Mané, Niang et Saivet), le penalty concédé et arrêté par Gomis, celui raté par Saivet, la perte de Koulibaly (cumul de cartons) pour la finale et le penalty tunisien de la fin des prolongations annulé par le VAR… Le Sénégal affrontera, dimanche 19 juillet, le vainqueur de Nigeria-Algérie.


Can2019 Finale
whatsapp 321
Annonces

(2) commentaires

Birame Ndoye

NOUS SOMMES TRÈS FIERS DE NOS LIONS.
CE SERAIT UNE INJURE QUE D’ATTRIBUER CETTE VICTOIRE À SÉLBÉ NDOM ET CES BOUKHABAS À 2 BALLES QUI ÉCUMENT LES PLATEAUX DE TÉLÉVISION.
L’AFRIQUE N’A JAMAIS GAGNÉ UNE COUPE DU MONDE MALGRÉ LES KHONS ET LES FÉTICHES.
FÉLICITEZ LES JOUEURS ET NE DONNEZ PAS LEUR VICTOIRE À CETTE DAME QUI N’OUVRE LA BOUCHE QUE POUR RACONTER DES CONNERIES.
ELLE AVAIT PRÉDIT LA VICTOIRE DE BOY NIANG,ON CONNAIT TOUS LE RÉSULTAT.

Forox Thiaya

in challah le Senegal VA battre largeria