PUBLICITÉ
baidy agne - Baïdy Agne : "Clarifier ce que nous appelons entreprise Sénégalaise"

Baïdy Agne : « Clarifier ce que nous appelons entreprise Sénégalaise »

Baïdy Agne, le président du Conseil national du patronat (Cnp), avertit l’Etat sur les dangers que courent les entreprises Sénégalaises dans le cadre du contenu local dans le secteur pétro-gazier. Il était l’invité de l’émission Objection sur Sud Fm.

Entreprise sénégalaise

Pour le premier vice-président du Conseil économique, social et environnemental (Cese) « nous devons clarifier ce que nous appelons entreprise sénégalaise. Parce que si nous avançons sans le clarifier le contenu local sur les rentes du pétrole posera des problèmes. »

Les explications

« Quand vous entendez contenu local vous pensez immédiatement à Baïdy Agne et les autres, c’est-à-dire des Sénégalais. Mais il se trouve qu’aujourd’hui dans la définition même de ce que nous appelons entreprise sénégalaise, il s’agit tout simplement d’une entreprise de droit sénégalais. C’est-à-dire que une entreprise chinoise qui est là pour exécuter des travaux au Sénégal, devient une entreprise sénégalaise au même que celle de Baïdy Agne » explique-t-il.

La solution

Baïdy Agne suggère « de redéfinir l’entreprise sénégalaise comme une entreprise où l’actionnariat est sénégalais. » Avant d’ajouter « je ne connais pas personnellement un pays émergent où l’émergence ne s’est pas construit autour du secteur privé national. »

Baidy Agne Entreprise Sénégalaise
Annonces

(4) commentaires

Kabir Lo

Bien dit mai plus aut plus fort.

René Diagne

elevez la voix autour du dialogue instauré sur ces dossiers toute bonne ideé est bienvenue pour l interet des senegalais.

Khadim

Tres pertinent Baidy mais dis le en tapant sur la table . Ici les autorités supportent surtout les étrangers au détriment des sénégalais . Les illustrations sont nombreuses . La cause absence de volonté politique ou une administration qui prend pas ses responsabilité . Dans le commerce les chinois, indiens sont devenus d’un seul coup exportateurs ,importateurs , grossistes et détaillants en même temps . Maintenant ils sont dans le transport et même le transit . Il ya aussi les grandes surfaces qui ont tué le commerce de proximité gérés par les locaux . Ainsi comment le Sénégal peut être émergent ????

Bayeissa

Il faut également éliminer tous les mauvais pays d’impôts sénégalais ou pas..