PUBLICITÉ
police 1 - Après l'affaire Sankharé,la police accusée d'avoir tué un boulanger à Thiès

Après l’affaire Sankharé,la police accusée d’avoir tué un boulanger à Thiès

Vingt-quatre heures après l’affaire du commissaire Sankharé l’opposant au pharmacien Cheikhouna Gaye, une autre bavure policière a été enregistrée hier vendredi à Thiès. Selon L’Observateur, une patrouille de police aurait causé, dans la soirée d’hier vendredi, la mort d’un père de famille de 37 ans. Ce grave incident a déclenché de violentes manifestations dans la capitale du rail.

Les faits


Il est 22 heures, lorsque les policiers à bord de leurs véhicules débarquent sur l’avenue Ousmane Ngom. Visiblement les patrouilles avaient pour cible les conducteurs de motos dites « Jakarta » dont la circulation au-delà de 21 heures a été interdite par un arrêté du préfet de Thiès. Mafatim Momar Mbaye, un jeune boulanger qui, visiblement, ignorait que les limiers traquaient les conducteurs de ces engins, quitte la boulangerie de « Adoa 2/3 » à bord de sa moto pour convoyer un sac de sel dans une autre boulangerie de « Mbour I » située non loin de là.

En chemin, il croise une voiture de police qui patrouille le long de l’avenue de la Cité Ousmane Ngom. Sommé de s’arrêter, le jeune homme, certainement pris de panique, poursuit son chemin. C’est alors que l’un des policiers lui aurait jeté une pierre qui l’aurait atteint au cou. Mafatim chute lourdement sur le goudron et sa tête percute violemment le sol. Il reste inerte, avant de rendre l’âme.

Choqués, des jeunes qui ont suivi la scène ont brûlé des pneus pour manifester contre les forces de l’ordre. Plusieurs pneus ont été incendiés par ces jeunes qui ont pris d’assaut les rues de Thiès aux abords du quartier Ousmane Ngom.

Il laisse derrière lui une épouse en état de grossesse

Selon les témoignages recueillis par L’Observateur, le jeune Mafatim est un garçon bien éduqué et de bonne famille. Il laisse derrière lui une épouse en état de grossesse, qui est presque à terme.

Les témoins du drame disent quasi unanimement avoir identifié le policier en service au poste de police des Parcelles Assainies qui aurait jeté la pierre fatale à Mafatim.

Mort Police
Annonces

(41) commentaires

Racine Thialaw

C’est quoi cette information on parle de thies ensuite un policier en service aux parcelles assainies

    Joseph

    Parcelles assainies de thiès svp, c’est un quartier situé vers le stade lat dior

    Gvvc

    Il y’a des parcelles assenies à Thiès et partout ailleurs.. Guenel Dakar bi nga tok

    Modou

    Leur courage ,ils ne montrent ça qu’aux civils.

Deug Rek

Innalillahi wa inna illayhi raadji-oune.
Mais vraiment les gars, ana policier ak sanni khère?

Doudou Badji

Dans quel paye sommes nous ?

Goumoul Diagne

Mais qu es c’è qu il ya Dan’s Notre pays. Tourjours les polices qui tuent au senegal, seulement qui ont le droit de tuer.

Maxam

Vraiment Les policiers senegal sont hort entenne. SI VOUS VOUS TUER. JL FAUT PARTIR AU SYRIE OU AFGANISTAN.

Efemer

Il existe parcelles assainies à Thies

Efemer

Les manifestations sont allées jusqu’à tard ds la nuit.

Abdoul

Racine a thies au quartier parcelle ya une police

Sidibe Issa

A thies ya parcelles assainies racine thialaw

Idrissa Badji

Il y’a bien un quartier des Parcelles Assainies à Thiès entre les quartiers Mbour2 et Silmang et il existe bel et bien un commissariat de police aux P.A. de Thiès.

Mbathe Tine

Ina lilahi wa ina ilayhi radjihona yalnako yalla kharèle aldiana firdawsi
Mitina lole
Police nationale niome légui danouy rayyér

Malamine Badji

Ne vous foudez pas de nous comment on peut identifier un policier de thiés au parcelles assainies où bien à thiés y’a des P.A?

Mm Joop

Ah nos forces de l’ordre protégez nous mais ne nous tuez pas et si les terroristes débarquaient nous voudrions nous retrancher derrière vous mais si nous avons peur de vous que feront alors nous sénégalais nous vos frère nous vous soeurs nous vos mamans nous vos papa nos chers forces faites de sorte qu’il n’ai pas de barrière infranchissables entre vous et nous population qui ne comptons que sur vous pour être protégée mes chers forces de l’ordre aidez nous à ne pas avoir peur quand on vous aperçoit en vous apercevant on voudrait avoir un sentiment de confiance cherchez cette culture entre vous et vos frères soeurs vos papas et vos maman. Bon courage

Rone

Rcine thialaw les parcelles assainies existe aussi a thies c’est pas que Dakar 😂 khana Dakar rek ngua kham

Abdou Khalifa Diallo

Ani thies ak parcelles assainie bane dof mo publier li

    Modou

    Vous n’entendez pas , à Thiès il y a des parcelles assainies.

Ibrahima Diene

Tout ça c est le mal des asp dans les forces de sécurité.ttes ces bévues c est eux les asp et non les policiers et gendarmes formès à la bonne ècole.leur intrégration dans ces unitès ternit l image de ces corps d ètat.

Fall

Afrique mo nekh des policiers qui guettent une pierre pour arrêter quelqu, un…. Du n, importe quoi

Rone

Malamine badji ou beb teyal les parcelles assainies existe a thies y’a pas que Dakar gueustoul bala ngua wakh c’est important

Pape Soumare

Les parcelles assainies c’est comme les HLM y’en a presque partout au Sénégal.

Birame Gaye

Cette foi aussi on va essayer de nous faire croire que la police n’a rien fait.vraiment ces tueries que font les policiers doivent être sanctionës sévèrement.car maintenant ce sont eux les assassins et les voleurs.normalement un policier doit avoir le bac minimum pour porter notre tenu de policier.un policier illettré ne doit pas porter d’armes.

Diagne Mohamed

C’est l’image de nos dirigeants

Ousmane Fall

A thies tous les véhicules de police ont des signe de leur quartier comme partout au senegal . Donc c est facile de reconnaître les policiers

Beug+Sama+Rew

Svp arrêtez ces publications on est en Afrique il faut pas que les gens craignent les hommes de tenues et non le contraire sinon c’est la désolation totale .ces hommes ne faisaient que leurs job et malheureusement il y’a eu cet accident

Soufi Med Mbodi Mbodj

La pays est devenu un maquis .Il faut le sauver.

Palo

Racine
Thiès a des des parcelles assainies aussi

Pape Dieye

tout ça c’est le peuple qui laisse faire mais si la première fois tout le peuple était dehors ca allait cesser mais toujours yalla bakhna ba bamouye wathie

Daouda Sarr

Si C’est vrai le premier fautif C’est la victime. Pourquoi ne pas s’arrêter sur l’ordre de la police ? C’est pas normal. Maintenant les conséquences tout le monde avec sa propre vision . D’ici deux jours on aura une autre version des faits.

Dogo

Je confirme, il y a bien des Parcelles Assainies à Thies. Racine Thialaw l’ignore apparemment.
Paix à l’âme de ce jeune père de famille.
Je n’est pas de qualificatif pour le flic …

Racine Thialaw

Dou mane rek ma danou je ne savais pas que thies amna parcelles assainies

Mouhamadou Lamine Sankharé

Bo lene khamoule Sénégal da nguéne di nopi bien sûre que parcelles assanies amna Thies police bi fala nekk so lene maitrisé woule gokh bou léne wakh repose en paix frère que le paradis soit sa demeure éternelle

Gainde

Encore

Cheikh Sabaly

Mr Racine thialaw a Thiés il a na des parcelles assaini

Diaxlé

Vraiment les beaucoup de sénégalais sont trop indisciplinés!!!!

Le journaliste écrit parcelles assainies. Un premier Racine dit qu´il y n´y a pas de parcelles assainies à Thies. On le corrige: Il y a belle et bien un quartier de Thies qui s´appelle Parcelles Assainies. J´ai même été dans le Commissariat. Au lieu de lire les précisions… NON… d´autres font la même critique sans lire les commentaires. C´est un manque total d´éducation! Beaucoup de conducteurs de Jakarta de Thies sont mal éduqués et ne connaissent pas le code de la Route. Ils roulent à vive allure comme ils veulent. Conduisent avec 2 et même 3 gosses sur les moto. Sans Casque ni gilet. Alors qu´ils ont reçu il y a quelques mois gratuitement des casques et des gilets. J´étais à la cérémonie de remise. Il faut que les sénégalais apprennent à respecter les LOIS. Je vois à Thies des jeunes de moins de 15 ans qui jouent avec ces motos qui sont faits pour les déplacements individuels et pas pour remplacer les cars, bus Tata et Taxis… J´ai vu à Thies des conducteurs de moto qui ne respectent même pas le sens giratoire dans les rond-points. Au lieu de tourner dans le sens contraire des aiguilles d´une montre, ils roulent comme ils veulent. Aussi la régle générale de Priorité à Droite est rarement respectée. Alors qu´elle s´applique partout ou il n´y a pas de signalisation. Comment un Policier peut-il lancer une pierre?

Copa

Senego bayi lene fene.policier bi sandi her si bop mou danou .non yena garaw.journaliste senego doul rek guene di def

Bamba Niang

LES ORDRES VIENNENT D EN HAUT.
NOS POLICIERS ET GENDARMES SONT SOMES DE DÉPLOYER LA FORCE CONTRE TOUTES R3SISTANCES
LE PEUPLE EST EN DANGER.
Ces provocations ne sont que pour intimider le peuple pour qu’ il soit docile à ce système prédateur et RAPACE.
La démocratie est oublie par ce régime autoritaire qui envisage de faire du Sénégal un royaume avec maky 1er.
La liberté ou le retour à Goree.

Citoyen

Les policiers tuent les gens sans. Suite dou moudjou fen il faut les sénégalais commencer di fayou comme ya pas de justice kouma door ma fayou bala gua may fetal tirer na yagu na foumou yam nekh 

Malik

C’est inévitable affaire à suivre c’est trop facile