Après Bah Diakhaté, l’influenceur Saydbamba convoqué par la cybercriminalité

Après Bah Diakhaté, l’influenceur Saydbamba convoqué par la cybercriminalité

Un influenceur sénégalais du nom de Saydbamba suivi par plus de 60 000 personnes sur Facebook, a été convoqué à la division de la cybercriminalité.

Hier, lundi 10 juin 2024, il avait lui-même annoncé sa convocation sur sa page Facebook, précisant avoir reçu une convocation pour le lendemain à 11 heures. Il avait ajouté : « Des éclaircissements en vidéo, thji Kanam touti rek ».

Aujourd’hui, mardi 11 juin 2024, l’influenceur s’est rendu chez les enquêteurs. À 11 heures, il a publié sur Facebook qu’il se trouvait dans les locaux de la cybercriminalité et attendait l’arrivée de ses avocats pour commencer l’interrogatoire. « Je suis actuellement dans les locaux de la cybercriminalité, j’attends l’arrivée de mes avocats pour démarrer l’interrogatoire. Degg du masam dolé », a-t-il écrit.

L’influenceur est connu pour gérer une page Facebook où il publie fréquemment des vidéos critiques envers Ousmane Sonko. Dans sa dernière vidéo, il a tenté d’analyser un discours tenu par Ousmane Sonko au Grand Théâtre.

« Sonko avait déclaré que certaines personnes allaient chez les familles religieuses pour les accuser de djihadisme ou d’extrémisme. Sonko avait ajouté que ceux qui écoutaient ces accusations devaient suivre le conseil du Coran qui recommande d’investiguer toute nouvelle apportée par une personne pernicieuse », rappelle-t-il sur une vidéo. L’influenceur a interprété ces propos comme une adresse directe de Sonko aux chefs religieux.

Pour l’instant, Saydbamba est toujours entre les mains des enquêteurs. Et les raisons de la convocation de l’influenceur ne sont pas dévoilées. Il n’a pas révélé si cela était lié à la publication de l’une de ses vidéos ou à un autre problème sans lien avec Ousmane Sonko.

Nous suivrons cette affaire de près pour vous fournir des informations supplémentaires dès qu’elles seront disponibles.

28 COMMENTAIRES
  • Salvatori adji

    N’importe quoi

    • @le peuple@

      il faut bien le chicoter cet imbecile qu’il passe la tabaski au ngouf ca l’apprendra

      • diouf

        APRES SA CONVOCATION IL VA LA BOUCLER POUR DE BON .ON PEUT ETRE DERRIERE UN CLAVIER ET DIRE CE QUE L’ON VEUT MAIS DEVANT LES LIMIERS DE LA DIC IL VA DEVENIR MOUTON.VOUS NE POUVEZ PAS INSULTER SONKO L’OPPOSANT ET CONTINUER A INSULTER LE PREMIER MINISTRE .SONKO EST AUJOURD4HUI LE PREMIER MINISTRE DE LA REPUBLIQUE DU SENEGAL

  • Jigo

    Niit kou ñaak téguine ki

  • Sénégalais

    Force à toi frérot

  • Aboubacar

    Sonko nest pas un démocrate mais il a affaire aux gens intelligents

  • Milko

    Il est d’une impolitesse légendaire ce type

  • Senegalrekk

    C ki ?

  • Afrik

    Foutez les tous au gnouf ces minables et bon débarras sans regret bonne fête de tabaski aux vrais sénégalais !

  • Diagne

    Si sonko men on va le dire

    • diouf

      DIAGNE SI TU ES GARCON FAIS UN LIVE UN DIRECT ET INSULTE SONKO

  • Ndiago'orr bii

    SayDBamba221 n’a commis ni une infraction ni de propos diffamatoires. Il a juste interprété les dires de ce monsieur. Ceci ne doit pas être un motif d’arrestation de celui ci car nous avons vu un certain azoura Fallou qui a insulté le président en tant qu’institution et n’a subit aucune sanction. Donc laisser notre seydina en paix et sachez qu’on a pas peur d’aller en prison si c’est donner ses points de vues qui vont nous le causer. La liberté d’expression est garantie par la constitution sénégalaise en son article 7 donc arrêter vos intimidations.

  • Khadime

    Sounou yone nékoussi. Démal wouyoudji. Vous nous pouvez continuer à diffamer les gens, leur causer du tort et rester tranquillement dans votre salon. Qu’il soit le citoyen lambda, le ministre, le journaliste, l’avocat, l’influenceur on doit dire la vérité. Il faut que l’état soit plus ferme . Les débats d’idées sont là non ? Bala may dé nga déf say conneries sans demander la permission à qui ce soit on te convoque

    • Diallo

      Ce Sayd est un vulgaire domouharam qu’il crée au gnouf

  • Diallo

    🚨 Saydbamba est bien rentré chez lui il est reconvoqué pour ce Jeudi inchallah !!!

  • Issa

    Vive Sonko 💪

  • Ababacar Mbaye 2421

    Si aujourd’hui on est plus libre de faire des analyses sur n’importe quel discours de n’importe qui de façon objective alors, on a de quoi avoir peur qu’on est plus en sécurité. Seyid Bamba qui le connaît sait qu’il a un discours très courtois et sans filtre. La surprise c’est de voir le régime en place mettre en œuvre ses techniques d’intimidation à l’encontre des internautes qui ne partagent pas le meme avis. Et pourtant personne ne fera ou dira pire que ce qu’ils ont déjà dit au régime sortant.
    Nous ne céderons jamais à cette pression car nous ne sommes pas partisans mais militants de la vérité. Et cette Vérité nous n’arrêterons jamais de vous le rappeler.

  • Abdou khadre

    Très impolie il faut niou yarr ndéyam

  • L'AFRICAIN

    Au suivant de BAH DIAKHATE et USTAAS NDAO, KU YARUWUL, ÑU YAR LA REK.

  • Lamine Diop

    Les tortionnaires de Macky Sall ont repris du service et maintenant ils font se qu’ils savent faire qui est de faire plaisir à leurs patrons Diomaye et Sonko.
    On dirait que là petite purge au sein de la police n’a pas été suffisamment pour se débarrasser de cette sale habitude.
    Décidément, les sales habitudes sont tenaces.

  • ALKARAZII

    L’intimidation ne passera pas walahii

    Il y’a 10 000 autres SaydBamba prêts à dénoncer et éclairer les Sénégalais sur vos mensonges pathologiques

  • Deug dou massam dolé

    Sonko est le plus grand menteur de lhistoire du Sénégal, motahite mogui dé Ki var. Sayd dara dou xew let’s go

    • Babs

      Ces gens ne doivent pas faire la une de notre site préféré

  • B@MB@~2n-K@R@

    Lima diakhal thi yén sénégalais yi il sont tellement méchant au point de denigré quelq’un qui n’a rien fait de mal. Vraiment amna niou sokhor mais SAYID BAMBA meuno lén thi mom dara daguén Di sonnal sén bop rék. Fii koufi wax loudoul deugu wala gua wax fi loo défoul niou wax lako

  • Sam

    Voilà le jolalisation du pays bientôt parler poulard est un delit au Sénégal

  • Mor

    Sonko le menteur personnes n’a peur de toi sweet beauté

  • saer gueye

    Deug du maasam doolé

  • Baytir Ndoye

    Wallahii day sonal boppam rk!! Bou yaakaréni intimider les gens motax ken Dou Wax Cii ay jëffëm Aki waxam! Naxna boppam!! Ya ngi fii ño ngi fii

Publiez un commentaire