Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Appelé à quitter la France : Guillaume Soro répond à Macron

Guillaume Soro est devenu persona non grata en France. Emmanuel Macron l’a d’ailleurs confirmé lors d’une interview accordée à Jeune Afrique. Mais la réponse de l’ancien chef rebelle ne s’est pas fait attendre.

Guillaume Soro répond à Macron

Dans une série de tweets publiés sur son compte personnel, Guillaume Soro a tenu à apporter la réplique aux propos du président français. « J’ai lu les propos du Président Emmanuel Macron me concernant. Je ne les commenterai pas. L’Europe demeure un espace de liberté variable. Je continuerai à m’opposer au viol de la Constitution de mon pays de toutes mes forces », a déclaré l’ancien Président de l’Assemblée nationale ivoirienne

Avant d’ajouter : « Le déstabilisateur, c’est celui qui met les leaders politiques en prison. Qui fait décapiter un jeune Ivoirien pour imposer la loi du canon et des milices. Tenez, l’Afrique a Amnesty International pour défendre la cause des persécutés. Pas un mot pour les plus de 100 morts en Côte d’Ivoire. Ce sont des nègres. Bravo ! »

« La stabilité de la Côte d’Ivoire ne réside pas dans le maintien d’un monarque au pouvoir. Le seul antidote à l’instabilité demeure la démocratie, donc le respect de la Constitution ivoirienne. Personne ne m’obligera à admettre que Ouattara est dans son droit de violer la Constitution. La présidence à vie en Afrique, je m’y opposerai toujours. Je ne renoncerai jamais à ma liberté de parole. Que cela soit entendu », a tranché Soro Kigbafori Guillaume.

137 Whatsapp
Annonces
guest
13 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    2:16 - 27/11/2020

    Brigade de recherche devant chez lui: Serigne Modou Kara apporte des éclaircissements (Audio)

    Whatsapp
    1:16 - 27/11/2020

    États-Unis: Trump promet de quitter le pouvoir si la victoire de Biden est confirmée

    Whatsapp
    0:42 - 27/11/2020

    Scandale homosexuel à la grande mosquée: “Goordjigeune yi danfi am ay kilifa motakh”, Oustaz A. Sall

    Whatsapp
    23:58 - 26/11/2020

    Covid-19: Les ministres africains de la santé appellent à une plus grande vigilance

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp