PUBLICITÉ

3e mandat de Macky – Thierno Bocoum: « Dafa rouslou, dafa Niaaw » (Senego TV)

Le Président du mouvement politique, Alliance Générationnelle pour les Intérêts de la République (Agir), s’est joint, ce vendredi, au Collectif citoyen Noo Lank Noo Ban. Ce, pour dénoncer la hausse des tarifs de l’électricité et la détention de Guy Marius Sagna. Thierno Bocoum a saisi l’occasion pour manifester sa déception sur l’idée du troisième mandat de Macky Sall. Question qui fait les choux gras de la presse. 

L’opposant a, de prime abord, salué la forte mobilisation de cet après-midi. Selon Thierno Bocoum, le peuple ne doit pas accepter d’être diverti pour un  combat de principe. « Nous devons combattre tout ce qui affaiblit la démocratie« , a-t-il déclaré.

Guy Marius Sagna

Thierno Bocoum a souligné que la place de Guy Marius Sagna, incarcéré depuis le 29 novembre 2019, n’est pas en prison. Poursuivant, le leader du mouvement Agir, argue que le peuple doit se tenir debout pour faire libérer le secrétaire administratif du Front pour une Révolution Anti-impérialiste Populaire et Panafricaine (Frapp France dégage).

Hausse de l’électricité 

Le constat s’avère le même sur la hausse des tarifs de l’électricité. C’est trop cher. Et selon Thierno Bocoum, la mesure n’est pas à la portée du peuple sénégalais.
« Je pense qu’il y a des poches où ils (Ndlr: Macky Sall et son gouvernement) peuvent aller soutirer de l’argent pour faire leur investissement. Mais cela ne doit pas provenir du peuple« , a expliqué l’ancien député ajoutant que le combat doit se poursuivre pour l’intérêt du Sénégal.

3éme mandat…

Therno Bocoum est de ceux qui avaient combattu l’ancien Président de la République, Me Abdoulaye Wade, lors de sa tentative de briguer un troisième mandat en 2012. A l’en croire, il n’attendait plus à faire face à un tel combat. Seulement, la probabilité est trop élevée sous le régime de Macky Sall.

…Embourbé dans le « ni oui ni non » et…

L’homme au « ni oui ni non »  au soir du 31 décembre. « Cela nous fait rire. C’est honteux; c’est bizarre. Nous étions-là avec Macky Sall en 2011. Nous avons mené ensemble des combats et des jeunes ont perdu la vie ((Ndlr: l’assassinat de l’étudiant Mamadou Diop). J’étais dans les grilles de commissariat de Golf.

…Aucune autre personne ne tripatouillera la Constitution

A cette époque, poursuit-il, nous étions très engagée et que nous pouvions même perdre la vie. Nous avions cru que ce combat gagné, jamais de la vie, aucune autre personne n’aura pensé à tripatouillé la Constitution dans le but d’obtenir un troisième mandat« .

Et, M. Bocoum d’ajouter que s’il s’agit d’un projet, que le pouvoir sache que ça ne passera pas.

 

 

 

 

Macky Sall Thierno Bocoum
whatsapp 389
Annonces

(2) commentaires

Cheikh Amidou Toure

j ai pitié de ce gars là. Qu il arrête la politique et qu il cherche un job avant qu’il ne soit trop tard. le temps passe vite

Mountaga Diop

Je suis entièrement d’accord avec toi c’est un mécontent un aigri un haineux

Publier un commentaire