BRVM-10 184,14 0,18 BRVM-C 193,59 -0,11 Dernière mise à jour : Vendredi, 21 septembre, 2018 - 22:45

BOA SN

-2,27

SONATEL

0,00

TOTAL SN

0,00
PROGRAMMES TV
Votre Horoscope du jour En ce moment à Dakar 29° partly-cloudy-day
Annonces

19 avril 2018 – Le FPDR taxe le régime de « corrompu, impopulaire et revanchard »

19 avril 2018, Corruption, Fpdr, impopularité”, Régime

La Conférence des leaders du FPDR invite tous les citoyens épris de justice et de démocratie à se rendre à l’Assemblée nationale le 19 avril 2018 à 8 heures, moment prévu pour la forfaiture que constitue le tripatouillage de la Constitution par une « majorité parlementaire » aussi mécanique qu’illégitime, en vertu de l’article 66 de la Constitution qui dispose que « les séances de l’Assemblée nationale sont publiques », renseigne le communiqué reçu par Senego.

Cet appel du FPDR rejoint ceux déjà lancés par le Front démocratique et social de résistance nationale et par de nombreuses autres forces politiques et citoyennes, dans le but de cimenter la résistance populaire contre le coup d’Etat constitutionnel de Macky Sall. « Le but unique de cette forfaiture est évident aux yeux de tous : empêcher les candidats de l’opposition et faciliter une « réélection » frauduleuse de Macky Sall », poursuit le document.

La Conférence des Leaders déclare que tout ordre donné aux forces de sécurité visant à empêcher le libre accès des citoyens à l’Assemblée nationale serait une violation manifeste de l’article 66 de la Constitution et toute obéissance à un tel ordre serait par conséquent incompatible avec les missions républicaines de la police et de la gendarmerie. Par ailleurs, elle tient à éclairer l’opinion publique sur deux (2) mystifications grossières véhiculées par le régime de Macky Sall, dans une vaine tentative de désinformation.

« Aucun rapport, communiqué ou autre document ne peut être exhibé comme preuve d’une prétendue adhésion de mandataires de l’opposition au funeste projet de parrainage-disqualification concernant les partis politiques ou l’élection présidentielle. Ce recours au faux démontre à quel point le pouvoir en place est tombé en déchéance morale. Après avoir examiné le compte-rendu de toutes les rencontres tenues avec des médiateurs de la société civile au cours des dernières 48 heures, le FPDR constate qu’un seul et unique fait s’en dégage : Macky Sall a opposé une fin de non-recevoir à toutes les initiatives en vue d’une concertation et d’un dialogue pertinents. Et ce en refusant tout retrait ou suspension de son projet de loi. Dans ce contexte, le faux appel au dialogue qu’il a lancé depuis Lomé n’est qu’une injure de plus à l’intelligence des Sénégalais ». 

Seules la mobilisation massive et la détermination du peuple et de la jeunesse réussiront à faire échec à ces funestes projets de confiscation du pouvoir et à créer les conditions d’un dialogue inclusif permettant de garantir un processus électoral équitable et régulier, dans la paix et la concorde nationales.

« Préparons-nous à une lutte de longue haleine, car Macky Sall et ses amis persisteront dans leur entreprise visant à confisquer le droit du peuple sénégalais de choisir librement ses dirigeants. Mais soyons sûrs que la victoire reviendra au peuple et aux forces politiques et sociales qui se tiennent à ses côtés, qu’elles que soient les agressions d’un pouvoir impopulaire, corrompu et revanchard », conclut le communiqué.

Annonces
Annonces

18 commentaires

  • Hamid Tall
    16 avril 2018 23 h 24 min

    Vive le Sénégal tous pour la liberté de notre pays

  • Hamid Tall
    16 avril 2018 23 h 29 min

    Vive le Sénégal la force reste à la population non au gouvernement tous au RDV le jour du 19 avril à 8h du matin inchallah

  • gentle+mara
    16 avril 2018 23 h 35 min

    Battons nous pour montrer à macky qu’il n vaut rien.

  • adama
    16 avril 2018 23 h 37 min

    Les populations son contient de ce que vous faites kéne d’où géne séne intérêt rek dimbéeelén gnou sofgéne torop

  • DIOLA
    17 avril 2018 0 h 12 min

    L ARGENT DE DOHA CIRCULE DEJA POUR TENTER A DESTABILISER LE PAYS .
    ABDOULAYE WADE A DIT MON FILS OU JE VAIS BRULER LE PAYS .
    ABDOULAYE WADE N A JAMAIS CESSEZ DE DESTABILISER LE PAYS (DES COMMERCANTS ,UN PATRON DE PRESSE ET DES JEUNES PAYES POUR FAIRE CE SALE JEU .
    EST CE QUE KARIM WADE VAUT PLUS QUE LE SENEGAL ?
    KARIM WADE N A JAMAIS FAIT CAMPAGNE NI POUR LUI NI POUR PERSONNE , KARIM WADE N A JAMAIS PARTECIPE A UNE MANIFESTATION EN FAVEUR DE PERSONNE DE LA NAISSANCE DU PDS A NOS JOURS .
    KARIM WADE NE FAIT PAS PART DES BRAVES PERSONNES QUI ONT LUTTE , QUI ONT PERDU LEURS FAMILLES, LEUR POSTE DE TRAVAIL ET CEUX QUI ONT FINI EN PRISON JUSQU AU MOMENT DE PORTER ABDOULAYE WADE AU POUVOIR .
    QUEL EST LE MERITE QUE KARIM WADE A PLUS AUX MILITANTS COMME DIAGNE FADA ET CIE QUI ONT DONNE LEUR JEUNESSE AU MOMENT OU KARIM ETAIT LES MILIEUX CHICS DE LONDRES PEUT ETRE IL EST LE FILS DE WADE .
    J ESPERE QUE DANS LE PDS QUELQUES UNS ONT ENCORE LA DIGNITE POUR DIRE NON A WADE, NOUS PREFERONS LE SENEGAL QUE KARIM WADE .
    .

  • Verites
    17 avril 2018 4 h 42 min

    Comment une minorité d’opposants peut-elle parler au nom du peuple sénégalais. Nous ne sommes pas des moutons qu’on manipule. Non seulement vos enfants ne manifesteront pas mais à travers vos syndicats affiliés vous tentez de déstabiliser le pays en faisant des grèves larvées dans la santé et l’éducation sacrifiant ainsi les jeunes générations et les personnes pauvres qui ne peuvent s’offrir le luxe de se soigner dans les cliniques. Tout cela pour vos ambitions personnelles. Je lance un appel au véritable peuple sénégalais de rester chez vous ou de vaquer à vos occupations car vous devez faire nourrir vos familles et personne ne vous dédommagera en cas de blessure. Le partainage qui existe dans les démocraties avancées permet de supprimer les candidatures fantaisistes. Celles-ci ne font qu’augmenter la confusion au jour du scrutin vous donnant ainsi l’occasion de rejeter les résultats qui vous seront forcément défavorables. Si vous n’êtes pas capables de mobiliser 1% comment voudriez-vous gagner un scrutin présidentiel?

  • CheySenegal
    17 avril 2018 5 h 14 min

    DIOLA TU MENS

  • Sire Tandian
    17 avril 2018 5 h 21 min

    DIOLA
    L,ARGENT DE SÉNÉGAL
    ENTRAIN DES PARTAGER
    PARTOUT, TOI TU N’A RIEN À DIRE FERME TA GUEULE,
    S,ILS TE PLAIT.

  • Ndiayes
    17 avril 2018 6 h 24 min

    Diola a raison
    L’argent de Versailles et de Doha qui vous font parler
    Il faut aller travailler c’est mieux
    Dieu merci le pays sur de bons rails

  • THIAM
    17 avril 2018 8 h 32 min

    Macky vous montrera que le 19 avril n’est pas le 23 juin. Macky mooko yor!

  • ziko
    17 avril 2018 9 h 03 min

    Diola yaw est ce que macky sall veau plus que le Sénégal il est entrain de détruire notre constitution la stabilité de se pays est entre cest main s’il insiste sur le parenage nous allons tous sortir dans les rues lui montré que nous sommes plus tetue que lui et il véra

  • Boubou Diagne
    17 avril 2018 9 h 15 min

    Ils sont plus corrompus k …

  • Boubou Diagne
    17 avril 2018 9 h 20 min

    L’insulte est l’arme des faibles et des ignorants.

  • sems
    17 avril 2018 10 h 27 min

    LA MINORITE VIENT A L’ASSEMBLE ET LA MAJORITE RESTE CHEZ EUX NOUS SOMMES CONTIENT QUE LE SENEGAL EST DANS LE BON CHEMIN VIVE LE SENEGAL!!!

  • Fa Mory Gueye
    17 avril 2018 13 h 34 min

    opposition bi internet bi yeupp yena ko fessal si macky 2019 mou abalnou..kon loutakh bagulen jamm…lingen di wakh sakh gamulen KO.teh lepp wa pds là…méchant

  • Dialtabe Kome
    17 avril 2018 14 h 32 min

    MACKY RÉK!

  • Josekl Gaye
    17 avril 2018 17 h 35 min

    C’est qu’il ya trop de cons de ce pays on parle de la constitution. Vous parlez de karim le fils milliardaire de Macly qui meme pas 30 ans qui circule avec des gardes de corps payes par notre argent c en vertu de quoi ?boulene gnou takha walh Bayame Macky sall moy Ndeyi sathie yi

  • Moustapha Khouma
    17 avril 2018 19 h 54 min

    Bien dit

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *