Annonces
Annonces
» » Les chiffres alarmants de l’abattage...

Les chiffres alarmants de l’abattage clandestin à Dakar…

Les travailleurs de la Société de gestion des Abattoirs du Sénégal (Sogas ex Seras) ont estimé nécessaire d’attirer l’attention des populations sur les dangers liés à la consommation de viandes issues de circuits clandestins et vendues sur le marché.

À l’appui de statistiques dites fiables, Mamadou Talla, chef de service administratif du personnel de la Sogas de mettre en garde contre l’abattage clandestin qui s’effectue au mépris des règles d’hygiène les plus élémentaires. Il indique que « sur 500 bovins consommés quotidiennement dans la seule région de Dakar, seuls 250 proviennent des abattoirs de la Sogas.

De même, sur un total de 3000 petits ruminants consommés chaque jour par les ménages dans la seule région de Dakar, seuls 1500 sont régulièrement abattus à la Sogas », informe-t-il. Avant de demander, que soit élevée au rang de priorité nationale, la traque des auteurs d’abattages clandestins qui ne sont pas sans conséquence sur la santé des consommateurs

L’Observateur

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • DIALLO Mouctar
    03/05/2016 02:08

    Est-ce un ane que j’apperçois a terre ou pas? Donc ça se mange au Senegal?

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL