Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

+221 33 823 43 43

Le taux de prélèvement communautaire de solidarité de l’UEMOA doit être ramené de 1 à 0,5% en janvier 2019

Couly CASSE Couly CASSE 2017-04-11T17:07:32+00:0020 Partages
Le taux de prélèvement communautaire de solidarité de l’UEMOA doit être ramené de 1 à 0,5% en janvier 2019
Annonces

Les chefs d’Etat et de gouvernement des pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) ont convenu d’une réduction du taux de Prélèvement communautaire de solidarité (PCS), actuellement de 1%, pour la ramener à 0,50% à partir du 1er janvier 2019, dans le cadre d’une maîtrise des charges de fonctionnement de l’organisme d’intégration sous-régionale, a appris, l’agence de presse sénégalaise, mardi, à Dakar.

A l’issue du dernier Sommet extraordinaire de l’UEMOA, lundi à Abidjan (Côte d’ivoire), les chefs d’Etat de la zone UEMOA ont décidé de « la réduction du taux du Prélèvement communautaire de solidarité (PCS) de 1% à 0,80% à partir du 1er juillet 2017 avec un objectif de 0,50% à partir du 1 er janvier 2019« , annonce le communiqué final publié à l’issue de cette rencontre.

« Malgré la bonne situation de la zone UEMOA, les chefs d’Etat et de gouvernement ont demandé la poursuite des efforts de rationalisation à travers une bonne maîtrise des charges de fonctionnement des organes de l’UEMOA« , rapporte la même source.

Elle signale que la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement « a salué les efforts entrepris par la Commission qui, à la suite de ses instructions, a réduit son budget 2016 de 20%’’.

La Conférence a par ailleurs été informée de la décision du Conseil des ministres de mettre à la disposition de la BOAD (Banque ouest-africaine de développement) un mécanisme régional de bonification abondée en ressources internes, en vue de lui permettre d’assouplir ses conditions d’intervention en faveur des Etats membres », mentionne le communiqué.

Articles connexes

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL