Annonces
Annonces
» » » » Le médiateur de l’Université Cheikh Anta Diop...

Le médiateur de l’Université Cheikh Anta Diop remet en cause le système LMD

Le système LMD qui découle de la réforme dénommée Licence-master-doctorat (LMD) instaurée au Sénégal depuis quelques années semble serait fait “dans la précipitation”. C’est l’avis du médiateur de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar, le professeur Mamadou Ndiaye.

C’est dans un entretien publié par le journal WalfQuotidien, ce jeudi, que le médiateur fait sous entendre de manière explicite que le système LMD est à l’origine des impairs enregistrés dans l’enseignement supérieur. Le professeur Mamadou Ndiaye soutient en effet qu’il a l’impression que le système a été instauré dans la précipitation Entrée en vigueur au Sénégal depuis la fin des années 2000, la réforme LMD a pour principal objectif de “permettre à l’UCAD d’innover par l’organisation de nouvelles formations et de placer l’étudiant au centre de sa formation”, dans le cadre d’une “approche prospective et novatrice”  faisait-on savoir pour promouvoir l’intérêt de la réforme. Mais au vu du déroulement des années académiques, tout porte à croire que le système à plus affecté la qualité de l’enseignement. Et le médiateur de l’Université de Dakar ne dit pas le contraire. “On n’a pas suffisamment réfléchi à tous les problèmes que le système LMD pouvait engendrer”, explique-t-il. “Il y a eu des difficultés partout où ce système a été instauré, même en Europe”, poursuit-il, sans doute pour montrer que le Sénégal ne peut pas être l’exception, d’autant plus qu’il ne l’a pas bien préparé. “Si nous rencontrons ces problèmes, c’est parce que nous n’avons pas suffisamment travaillé pour que l’on ait moins de problèmes une fois ce système appliqué”. Ainsi, précise-t-il “Nous avons appliqué le système parce que cela se fait un peu partout dans le monde”.

Ce qui reste désormais, c’est de trouver des mesures efficaces pour résoudre les difficultés dans l’enseignement supérieur.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL