Annonces
Annonces
» » » » » » Kaolack – Médina Baye: 5e Édition du Prix...

Kaolack – Médina Baye: 5e Édition du Prix International Cheikh Ibrahim Niass pour le Récital du Saint Coran

2017-06-21T21:54:30+00:001460 Partages

La cité religieuse de Médina Baye, réputée pour son Ecole coranique et  donnée en modèle à travers le monde dans les domaines de l’apprentissage et de la mémorisation du Saint Coran, abrite depuis cinq années une compétition de Récital du Coran intitulée ‘’Prix International Cheikh Ibrahima Niass pour le Récital du Saint Coran »dont la phase finale et Cérémonie de Remise des prix sont prévues ce jeudi 22 juin à 21 heures 30 à la Maison des hôtes de Médina Baye à Kaolack.’ .

 Lancé depuis le mois de ramadan de l’année 2013 par le Khalife général de la Faydatou Tidjania, Cheikh Ahmed Tidiane Ibrahima Niass, qui a confié l’entière coordination de l’organisation à son jeune frère Mouhamed Abdoul Malick Ibrahim Niass, ce concours enregistre, chaque année, la participation de centaines de candidats du Sénégal et d’ailleurs.

Le concours Prix Cheikh Ibrahim Niass pour le Récital du Saint Coran est ouvert à tous les musulmans. En plus du Sénégal, les candidats viennent des pays étrangers et ont tous le grade de ‘’Hafizatoul Khourane’’. Pour l’édition 2017, les pays présents comme participants ou invités officiels sont, entre  autres, la  Côte d’Ivoire, le Cameroun, les Etats Unis, la France, la Gambie, le Ghana, le Mali, la Mauritanie, le Niger,  le Nigeria et le Sénégal.

Les lauréats du Prix Cheikh Ibrahim Niass pour le récital du Coran gagnent des billets pour le pèlerinage à la Mecque et bien d’autres récompenses accordées par le khalife lui-même et de bonnes volontés.

 Les lauréats ont surtout la possibilité de participer à d’autres concours internationaux de récital du Saint Coran à travers le monde. C’est le cas du jeune Mouhamadou Moustapha Niang qui a remporté ce concours à deux reprises. Ce qui lui avait ouvert les portes de la prestigieuse Université islamique Al Azhar du Caire et lui permit de participer à un concours international organisé en Iran, dont il s’adjugea le rang honorifique d’une deuxième place mondiale.

 

 

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL