Annonces
Annonces
» » » » Idy,Pape Diop et Gakou boycottent le dialogue...

Idy,Pape Diop et Gakou boycottent le dialogue national

Le Grand Parti (Gp), Rewmi, Convergence libérale démocratique (Cld) ouUnp… vont adopter la politique de la chaise vide a l’appel de dialogue national prévu le  28 mai.

Le dialogue national convoqué par le président de la République pour discuter sur les révisions constitutionnelles validées par le référendum, va se faire sans beaucoup de membres de l’opposition.

Ils sont nombreux à refuser cette invitation pour diverses raisons. C’est dans un communiqué que le chef du Grand parti Malick Gakou a fait savoir son refus à participer à ces consultations. Pour l’ex- ministre du Commerce, ce dialogue ne respecte pas les formes d’un échange constructif au profit du peuple sénégalais. »même si doctrinalement nous sommes pour le dialogue, nous demeurons fondamentalement contre la palabre qui s’annonce. Le Grand parti ne peut pas prendre part au dialogue convoqué ce samedi », révèle Malick Gakou.

Les membres du Grand parti estime que cette initiative de Macky Sall ne respecte pas les formes d’une concertation inclusive et constructive et leur parti ne peut cautionner cet acte unilatérale. « Aucun patriote ne peut refuser le dialogue ou toute autre forme de concertation entre acteurs politiques au service des intérêts supérieurs de la Nation sénégalaise. Toutefois, le dialogue, pour être efficace et conforme à l’esprit de la construction sénégalaise de demain, doit être la résultante d’une volonté politique manifeste. Il doit permettre de discuter sans ambages de l’état de la Nation et de ses perspectives de prospérités dans la sécurité et en harmonie avec notre système de valeur »

Par ailleurs pour Pape Diop, leader de la Cld, les 400 cartons d’invitation du président ressemble à la farce.  » Car rien d’intéressant sortira de cette rencontre avec l’opposition et la société civile. Jusqu’au moment où je vous parle, on n’ a pas reçu d’invitation. Ces invitations me ressemblent à de la farce, si on tient compte du nombre de cartons d’invitation déjà lancés, cela nous rappelle la fameuse table ronde organisée par le président Diouf qui avait réuni beaucoup de monde mais, rien n’était sorti de cette rencontre », se rappelle Pape Diop.

Idrissa Séck et Souleymane Ndéné Ndiaye avaient déjà décliné l’appel du chef de l’Etat fait savoir le quotidien L’AS au moment où Khalifa Sall prépare un meeting et le Pds en rangs dispersés annonce La Tribune.

Annonces
Annonces

3 commentaires

  • moi
    27/05/2016 15:20

    j’informe d’abord que je ne suis d’aucun parti politique, mais etant Sngalais je crois avoir mon mot a dire quand a l’appel du Prsident a un dialogue national, si notre opposition boycotte ce dialogue aujourd’hui et que demain l’un d’entre eux accede a la magistrature supreme est ce qu’il pourra appeler son opposition a un dialogue? Nous sommes tous des croyants et beaucoup parmi vous maitrisent le coran, alors sachez que Macky SALL a t certes choisi par les sngalais mais avec la volont divine, moi je demanderai aux politiciens que vous tes de rpondre a son appel et essayer de l’accompagner ne pas rpondre le renforcera et vous rendra encore plus faible la population observe

  • Mod
    27/05/2016 22:23

    Moi,tu comprends rien.Ce dialogue est une perte de temps,s’il y’a des accords le gouvernement ne va pas les respecter.Ils ont toujours dit que le dialogue se passe à l’assemblée nationale donc pourkoi attendre ojrdui pour parler de dialogue.

  • weuz741
    28/05/2016 10:06

    bien dit Mod

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL