Annonces
Annonces
» » » Formation en garde rapprochée : 23 Asp...

Formation en garde rapprochée : 23 Asp reçoivent leur attestation

2017-01-21T12:42:15+00:0051 Partages

L’Agence de la sécurité de proximité (Asp) a fêté hier la sortie de ses 23 stagiaires qui ont bénéficié d’une formation de six mois en matière de garde rapprochée. Une politique d’insertion qui est considérée comme un levier de premier ordre dans le cadre du renforcement sécuritaire du pays.

Selon le Soleil, c’est dans une ambiance décontractée, colorée de belles prestations de self défense que la cérémonie de remise d’attestation aux Asp de la deuxième promotion des agents de sécurité rapprochée s’est ouverte hier. Bénéficiant de trois mois de formation en tir, secourisme, embarquement, etc., vingt-trois agents de sécurité de proximité ont obtenu leur diplôme d’étude de formation qui leur permettra d’être opérationnels et d’assurer en toute légitimé le métier de garde rapprochée aux près des autorités.

Ainsi, le directeur de l’Asp, Pape Khaly Niang, dans son allocution, a félicité et encouragé les futures gardes rapprochés tout en les exhortant à prendre pour exemple leur parrain, l’adjudant feu Boubou Sy, ancien garde rapproché du président de la République Macky Sall, décédé au cours d’une mission d’escorte présidentielle à Fatick. En effet, M. Niang a salué devant la famille du parrain le courage, la détermination et le professionnalisme de l’Adjudant Boubou Sy, qui, dit-il est « un valeureux gendarme, qui est un model pour tous ». Par ailleurs, le ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat, Amadou Tidiane Talla qui a présidé cette cérémonie dédiée à la deuxième promotion des Asp, a félicité et réitéré son engagement pour la promotion de l’emploi des jeunes à travers la formation qui est dans une dynamique de développement de compétences diverses et plurielles.

Dans son exposé, M. Talla a déclaré que l’objectif du gouvernement à travers le Plan Sénégal Emergent est de former des jeunes et de les qualifier dans différents métiers qui leur permettront d’accéder dans la vie professionnelle d’une manière définitive. Dès lors, il s’est réjouit de son partenariat dans le projet « un Asp, un métier », avec l’Agence de sécurité de proximité qui est composée de 10 000 jeunes, 72 métiers et 17 filières, qui seront repartis dans 7 secteurs comme le bâtiment, l’hôtellerie, la sécurité aéroportuaire, etc. « Le Plan Sénégal Emergent, dans son axe de capital humain en terme d’offre de formation et de compétence, a mis en place une formation de spécialisation à une durée de six mois et accessible à tout le monde. Ce qui un métier pour la reconversion de ces jeunes qui bénéficieront d’une qualification diversifiée dans l’agroalimentaire, le bâtiment, etc. », a souligné le ministre.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL