Annonces
Annonces
» » » Fatou binetou Ndiaye retrace le film de son...

Fatou binetou Ndiaye retrace le film de son enlèvement

Fatou Bintou Ndiaye, c’est cette petite fille enlevée il y a quelques semaines et qui a été retrouvée par la DIC en Casamane et ramenée chez ses parents. La petite a dans un entretien avec L’Observateur revenu sur le film de son enlèvement.

“Le jour de mon enlèvement, mon ravisseur m’a demandé de le suivre pour qu’il m’achète le goûter avant de rentrer en classe. Ma maîtresse qui nous a croisés lui a même demandé pourquoi il s’adressait à moi et lui a répondu qu’il était mon frère et qu’il voulait juste me payer le goûter. Il a réussi à me convaincre de le suivre et il m’a fait entrer dans un véhicule et nous avons effectué un long voyage. Nous sommes restés longtemps à bord du véhicule. Je me rappelle que nous sommes entrés dans une gigantesque pirogue ( Bac de farafénni : Ndlr). Là où nous étions, c’était une grande maison. Nous étions trois petites filles et il y avait dans la maison une maman qui nous préparait à manger.

Je n’étais pas du tout maltraitée. On me donnait beaucoup de choses à manger. On m’achetait souvent des bonbons, du pain chocolat et il y avait beaucoup de fruits, notamment des mangues et des oranges. Vraiment la-bas, c’est un endroit où il fait bon vivre. La nuit, nous, les 3 petites filles, dormions ensemble. Mon ravisseur venait de temps à autre me voir et il repartait. Je pleurais pour leur demander de me ramener chez moi. Mais à chaque fois, il (le ravisseur) me calmait en m’achetant des bonbons. C’est pourquoi je dis que la Casamance est meilleure qu’ici. Celui qui m’a enlevée, je le connais bien. C’est pourquoi, lorsqu’il m’a demandé de le suivre pour qu’il m’achète un goûter, je l’ai suivi, même si au départ j’avais refusé parce que je lui avais dit que j’allais à l’école”.

L’Observateur.

Annonces
Annonces

3 commentaires

  • fina
    31/07/2015 14:47

    yene danguene yabatee ndeke kham nguene nimou demee nieup tite ndekete yoô booor bou nguene am la

  • lam
    31/07/2015 22:04

    khawma koleme yap Faye lene boorou diambour bi

  • awa
    16/10/2015 14:52

    ce qu' il faudrait faire au senegal c'est de ne pas laisser les enfants de moin de 10 ans marcher tout seul dans les rues il fait toujours les accompagner que ce soit pour aller à l'école ou qu'ils jouent.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL