Annonces
Annonces
» » » » » Etudiant marocain tué à Dakar: revivez...

Etudiant marocain tué à Dakar: revivez l’enterrement!

2017-03-03T12:35:22+00:00371 Partages

L’étudiant marocain Mazine Chakiri a été inhumé hier dans sa ville natale, Marrakech. Voici en image l’enterrement de jeune dentiste qui était en thèse de doctorat à l’Ucad.

 

 

Pour rappel c’est le samedi dernier vers 03 heures du matin que Mazine Chakiri fut agressé. Il était un étudiant à la Faculté de Médecine de l’Ucad. Au moment où il regagnait sa demeure située à la Zone A, six individus sont venus vers lui. Il a ainsi reçu un coup de couteau à la cuisse et succombera après avoir abondamment saigné.

La police, poursuivant son enquête a pu épingler cinq des six malfrats mis en cause.

Annonces
Annonces

4 commentaires

  • deug
    03/03/2017 15:04

    vous voyez comme c’est difficile et nous aussi on a subit la même chose dans votre pays

  • mene
    03/03/2017 17:02

    mais ca c est du complexe oubien cela fait une semaine que vous nous parliez que de l’étudiant marocain qu’il repose en paix et que le paradis soit sa derniere demeure toutes ces videos et inforamtions n’ont pas été faits quand les senegalais se font tués à l’etranger c’est comme ci l’âme de ce monsieur a plus de valeur que celui des notres moi je suis au maroc mais meme les etudiants marocains avec qui je suis ne savent pas qu’il ya un des leurs qui a été tué au senegal. Comme justice sera faite donc mieux vaut tourner cette page et passer à autre chose khana amolen informations younguéne diokhé allez vous ressourcer sur l’accident qui a causé plusieurs morts sur la route de tivaoune
    Yen journaliste yi formation dara nguene si amoul

  • dada
    04/03/2017 04:31

    nana bilaye vous avez raison

  • Amadou Gueye
    06/03/2017 10:09

    J’aurai aimé avoir un débat de fond avec toi sur cette question, mais tes jugements de valeurs ont faussé d’emblée l’essence de cette information. Le décès de ce jeune marocain a été couvert comme les autres événements qui se passent au Sénégal et ailleurs. Quand les trois filles sénégalaises sont mortes par asphyxie, cela a été publié aussi bien que les deux autres cas de tuerie au Maroc il y a deux ans. Ton ignorance réside sur ta méconnaissance du métier de journalisme, le principe de mort kilomètre prévaut sur les critères d’informations.On accorde plus d’importance à l’actualité la plus proche, sauf dans certains cas.
    Nb: il ne faut pas aller en besogne et se cacher derrière ton écran pour raconter des bobards, d’abord ton texte est truffé d’écart de langage.
    Par ailleurs,sache que j’ai fait une partie de mes études au Maroc et je suis diplômé du Cesti.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL